La technique

271 mots 2 pages
LA TECHNIQUE

L’homme est un être qui n’accepte pas simplement le donné naturel mais qui le nie. Il change le monde extérieur ; il en tire des outils et des objets fabriqués par lesquels il crée un monde nouveau : le monde humain. La technique se définit par l’ensemble des moyens mis en œuvre par les hommes pour se libérer des nécessités et des contraintes naturelles. Là où la nature oblige, la technique libère : elle fait reculer les limites de la soumission aux puissances naturelle : quand les rudesses du climat imposent à l’homme préhistorique le froid, la pluie, le vent, le gel etc., la technique invente l’habitation, l’architecture, le travail des cuirs et des peaux, le tannage, le vêtement etc.
A l’origine, la technique vise à permettre l’adaptation de l’homme à un milieu hostile. Dans un premier temps, il s’agit d’assurer sa survie. Dans un 2ème temps, il s’agit d’assurer une vie de plus en plus agréable (confort). Mais le principe demeure : s’affranchir encore et toujours des limites imposées par la nature et s’adapter aux différents milieux terrestre, maritime, aérien) Les techniques permettent de se rendre « comme maîtres de la nature et possesseurs de la nature. » (Descartes).
Avec ces avancées, la vie devient plus agréable, plus facile. Les hommes subissent de moins en moins les lois de la nature (cf les modifications possibles du génome humain). La technique assure une maîtrise de plus en plus grande sur le réel. On peut cependant craindre les revers de la médaille : un invention n’existe pas sans sa contrepartie

en relation

  • La technique
    7225 mots | 29 pages
  • La technique
    1676 mots | 7 pages
  • La technique
    11606 mots | 47 pages
  • La technique
    7991 mots | 32 pages
  • La technique
    1176 mots | 5 pages
  • La technique
    559 mots | 3 pages
  • La technique
    638 mots | 3 pages
  • La technique
    351 mots | 2 pages
  • La technique
    355 mots | 2 pages
  • La technique
    431 mots | 2 pages