La tempête de 1999

969 mots 4 pages
La tempête de 1999
1 Deux tempetes devastatrices
La tempête de 1999, était en réalité deux tempêtes nommées Lothar et Martin les 26, 27, et 28 décembre qui ont traversées la France. Ces deux violents cyclones extratropicaux (donc qui se forme entre la ligne des tropiques et le cercle polaire) ont également atteint une bonne partie de l’Europe. Les dommages majeurs furent causés par le vent. En effet ces deux tempêtes ont occasionné des milliards d’euros (~16 milliards) de dommages matériels et surtout fait périr 92 personnes.
Bien que les médias aient fait mention d'ouragans, ces tempêtes n'en avaient pas la structure. En effet, aucun cyclone tropical ne peut se développer sur des eaux de moins de 26 °C.

A) Tempête Lothar

Lothar est le nom donné à la tempête qui a dévasté, dans la journée du 26 décembre 1999, les forêts de France, de Suisse, d’Allemagne et du Danemark, causant, avec ses vents atteignant jusqu’à 259 km/h, des dommages sans précédent. Cette dépression s’est formée au large de Terre-Neuve (grande île au large de la côte atlantique de l'Amérique du Nord) avant de traverser l’Atlantique en moins de 24 heures. Le creusement de cette bombe s'est accentué sur terre pour atteindre une pression de 960 hPa. La dépression a touché le Finistère (en Bretagne) à environ 2 h et Strasbourg à 11 h, elle s'est donc déplacée à environ 100 km/h, soit très rapidement.

Les vents les plus violents ont ravagé une bande d'environ 150 kilomètres de large le long de la ligne pointe de la Bretagne - Normandie vers l'Île-de-France puis la Champagne-Ardenne, la Lorraine et l'Alsace en France. Elle a poursuivi sa route vers l'Allemagne et le nord-est, y causant le même genre de dommages aux infrastructures et notamment aux forêts comme la Forêt-Noire.

B) Tempête Martin

Cette seconde dépression, se déplaçant aussi à une vitesse proche de 100 km/h et très profonde (jusqu'à 965 hPa, s'est développée au large de la Bretagne le 27 décembre 1999 pour atteindre la

en relation

  • tempete de 1999
    409 mots | 2 pages
  • La tempete meurtrière de 1999
    1694 mots | 7 pages
  • Les tempetes
    1520 mots | 7 pages
  • Tsunami en france 1999
    501 mots | 3 pages
  • Grands opérateurs de réseaux atouts stratégiques et vulnérabilités dans la gestion de crise
    45730 mots | 183 pages
  • Les risques en france
    3283 mots | 14 pages
  • Svt exposé tempetes
    309 mots | 2 pages
  • Les conséquences de la tempête klaus sur la filière "pin des landes"
    3858 mots | 16 pages
  • Tpe sur le jet stream
    5261 mots | 22 pages
  • Les medias et les citoyen
    3013 mots | 13 pages