La tempête

567 mots 3 pages
Chapitre 2 - La tempête !
Par S. la Charentaise le lundi, 29 nov. 2010, 15:03 - Chapitres en archive - Lien permanent

A saint Servan sur Mer, dans l'ancien couvent des "petites soeurs des pauvres", Michel Lebras donne un dernier coup de balai sous le cloître du couvent. Il porte un regard triste sur les bancs de bois alignés, les chaises métalliques à la couleur blanche depuis longtemps émaillée.

Quand, on pense qu'au dix-neuvième siècle, c'était une fille de marin pêcheur qui avait fondé cette congrégation de charité. Les soeurs y accueillaient les personnes sans ressources, voire les simples d'esprit. Elles leur apportaient nourriture, soin.

Et maintenant, c'est quoi, une maison de charité, "nann" ! Un hospice pour religieuses devenues un fardeau. "ya" !

"Faut bien les mettre quelque part !" ont dit un jour ces messieurs de Rennes.

Lui," l'homme à tout faire", il leur aurait dit ce qu'il en pensait ! Pour sûr ! Si ce n'est pas une honte ! grommela Michel à voix haute.

Toute la journée, ces mêmes bancs sont assiégés par de frêles créatures au dos courbé, mains jointes ou égrenant un chapelet. Leurs croix trop lourdes à porter.

Debout, appuyé sur son balai, béret de travers, écharpe rouge autour du cou, mégot au coin des lèvres, il repense à Bruno, son "niz". Une première mission humanitaire à Kaboul, voilà qui est agir !. Bruno, lui, va en voir des choses. Pas comme lui, l'ancien conducteur des TGV, Rennes-Paris ! Et puis, le "niz" apportera son aide aux affamés, aux sans-abris ! Ça, au moins, c'est du partage, de l'entraide. Fier de toi, mon garçon ! marmonna-t-il.

Pour sûr, que la mère du petiot doit être dans tous ses états. Cruel pour une maman de voir son fils quitter le nid, mais alors là, le sachant dans un pays où un kamikaze peut faire sauter une bombe n'importe où, à tout moment.

Bah, il sait que sa "c'hoar" ne dira rien à son fils, à quoi bon, elle le laissera agir selon ses convictions et l'innocence de ses 22 ans.

en relation

  • Les tempetes
    875 mots | 4 pages
  • Une tempête
    308 mots | 2 pages
  • La tempête
    358 mots | 2 pages
  • La tempete
    1816 mots | 8 pages
  • La tempete
    1281 mots | 6 pages
  • Les tempetes
    1520 mots | 7 pages
  • La tempete
    1299 mots | 6 pages
  • La tempête .
    702 mots | 3 pages
  • La tempête de 1999
    969 mots | 4 pages
  • La tempête xynthia
    778 mots | 4 pages