la tension superficielle

3757 mots 16 pages
I-Introduction L’eau est très abondante sur terre, elle recouvre 73% de sa surface. Malheureusement la grande majorité est essentiellement de l’eau de mer (97 %) ou de la glace (2 %) et donc impossible à consommer directement. Avec les moyens techniques actuels, l’eau potable est généralement facilement disponible mais ne représente qu’une infime partie de toute l’eau sur terre (0,07%, soit 1 million de km3) et surtout n’est pas répartie équitablement pour toutes les populations. En effet seulement 10 pays se partagent à eux seuls 60 % des réserves d’eau douce alors que 29 autres (principalement en Afrique et au Moyen-Orient) sont au contraire confrontés à des pénuries d’eau douce. Dans ces pays, 650 millions de personnes souffrent du manque d’eau, dont 1,6 million décéde chaque année des conséquences du manque d’eau. On estime qu’en 2050, 2,5 milliards de personnes souffriront du manque d’eau à cause de l’évolution de la démographie et de l’augmentation des consommations en eau. Avec toute l’eau présente sur Terre il est tout de même inconcevable que l’on rencontre de tels problèmes. Et si on pouvait rendre l’eau de mer potable ? Il n’y aurait plus de problème. Oui mais comment faire pour rendre cette eau salée potable sans nuire à l’environnement ? Pour répondre à cette problématique une solution a déjà émergé depuis longtemps : le dessalement. Nous allons donc répondre à la problématique que nous venons d’énoncer en vous présentant comment fonctionne le dessalement et quels sont ses impacts sur l’environnement pour déterminer si c’est bien une solution d’avenir comme on nous le présente.
II-La Distillation
1 – la distillation La distillation occupe aujourd’hui environ 60% du marché mondial du dessalement. La distillation est la plus vielle et la plus rustique des techniques de dessalement. En fait elle reproduit en milieu industriel le processus naturel de dessalement. Il s’agit de chauffer l’eau de mer pour en vaporiser une

en relation

  • tension superficielle
    395 mots | 2 pages
  • tension superficielle
    941 mots | 4 pages
  • Tension superficielle
    5517 mots | 23 pages
  • tension superficielle
    72410 mots | 290 pages
  • Tension superficielle
    723 mots | 3 pages
  • Tipe tension superficielle
    1487 mots | 6 pages
  • Tension superficielle expérience
    309 mots | 2 pages
  • Tipe tension superficielle cpge
    2128 mots | 9 pages
  • Fiche Cours Tension Superficielle
    1244 mots | 5 pages
  • STAGE PRATIQUE
    1709 mots | 7 pages