La tentation de l'ailleurs

645 mots 3 pages
La tentation de l’ailleurs : voyage réel, voyage imaginaire

<<Fatti non foste a viver come bruti, ma per seguir virtute e canoscenza>>. Avec cette phrase, écrite par Dante Alighieri dans le canto XXVI de La Divina Commedia, Inferno, on peut comprendre que la tentation de l’ailleurs a toujours été présente chez les hommes, car à travers les voyages on enrichit la connaissance et la raison. <<Heureux qui, comme Ulysse, a fait un bon voyage…>> écrit Joachim Du Bellay dans son poème en désirant de retourner à son village après un voyage, comme le héros grec. Dante Alighieri même, dans son canto XXVI de La Divina Commedia, Inferno raconte le voyage d’Ulysse, tandis que dans l’œuvre Ma Bohème d’Arthur Rimbaud, le poète parle d’un de ses vagabondages. Par contre, les œuvres de Baudelaire, Anywhere out of the world, et l’affiche de J. Hetzel, Le Globe terrestre, nous montrent des voyages imaginaires. Donc, on va d’abord analyser le points en commun et les différences entre les voyages réels présents dans les documents et après on va parler des départs imaginaires.

Joachim Du Bellay dans son œuvre Heureux qui comme Ulysse, exprime sa douleur de ne pas pouvoir retourner à son village et compare son voyage à celui d’Ulysse mais, au contraire du poète, el héros grec retourne heureux et <<plein de raison>> chez lui. Même dans le canto XXVI de La Divina Commedia, Inferno de Dante Alighieri on a le personnage d’Ulysse mais ici, au contraire de Joachim Du Bellay, el héros ne veut pas retourner à sa maison car l’envie de connaître le monde entier est plus fort que la nostalgie de sa famille et de sa terre . En effet, Du Bellay exalte les paysages de sa terre en disant qu’il préfère sa Loire au Tibre Latin et son Liré au mont Palatin ; tandis qu’Ulysse, dans le canto de Alighieri est fasciné par les terres qu’il voit autour de lui : <<Vidi infin la Spagna, fin nel Morocco, e l’isola d’i

en relation

  • « Madame bovary », la lettre, gustave flaubert
    780 mots | 4 pages
  • anthropologie
    1162 mots | 5 pages
  • Maupassant - pierre et jean - chapitre 4 - l'introspection de pierre
    1188 mots | 5 pages
  • Le parfum dans la litterature de l'ailleurs
    4614 mots | 19 pages
  • Les fleurs du mal
    1627 mots | 7 pages
  • Brise marine
    507 mots | 3 pages
  • Commentaire composé incipit du horla de maupassant
    1221 mots | 5 pages
  • Lettre d'ici de jean tardieu
    1431 mots | 6 pages
  • Commentaire composé "brise marine" de mallarmé
    656 mots | 3 pages
  • Bkp.jeanne duval
    1256 mots | 6 pages