La thématique du monstre dans notre dame de paris

Pages: 11 (2540 mots) Publié le: 30 décembre 2011
Intro :
roman noir gothique + cathédrale lugubre + période d'essor du fantastique
=> conséquences : un décor, une athmosphère, un période de l'oeuvre propice à l'évocation de la thématique du monstre.
Pour étudier la monstruosité dans Notre Dame de Paris, nous nous sommes posé plusieurs questions :
Quels types de monstres y a t-il dans Notre-Dame de Paris ? Dans quels contextes peut-on lesreplacer, celui de l'oeuvre ou celui de l'histoire ? Quel est le véritable monstre dans ce roman ? Comment Hugo se sert-il de ces monstres ? Etc.
Pbtiq : comment la thématique du monstre est-elle exploitée dans le roman ?

Annonce du plan : la réponse à toutes ces questions nous ont permis de bâtir un plan dans lequel nous avons d'abord choisi de parler du monstre médiéval (comment percevait onle monstre à cette époque ? De quel type était t-il ?) puis du monstre du XIXe. Et enfin, nous avons décidé de faire une synthèse dans laquelle nous confronterons nos deux parties précèdentes pour essayer de déterminer finalement quels sont ceux qui incarne réellement le monstre par excellence du roman et quel a été leur fonctions.

I/ Le monstre médiéval

Amorce de cette partie voir page 30du livre beauté monstre + annonce du plan de la partie

1) Laideur physique et écart à la norme
1. Quasimodo

Page 118-119 : Premier protrait étudié en classe (reprise extrêmement rapide, réusmé)

1 portrait impossible à réaliser, long, gorgé de comparaisons, de superlatifs. De nombreux aspects vont s'opposer dans cette description. Tout est mélangé.
=> être polymorphe donc difforme quiva représenter le monstre physique par excellence
=> Quasimodo d'autant plus monstrueux que sa grimace n'est pas une illusion ni un artifice c'est son visage cf livre beauté monstre à faire passer ultérieurement page 40.
passage d'ailleurs qui s'avère très célèbre puisque retrouvé dans de nombreux ouvrages sur la thématique du monstre.

Page 234 : Deuxième portrait de Quasimodo scène de luienfant

de nombreuses questions sur le personnage : → on ne sait comment le qualifier
→ on ne connait pas sa nature :
« Qu'est ce que cela ma soeur ? » «  ce n'est pas un enfant » «  c'est un singe manqué »  « j'imagine que c'est une bête, un animal, le produit d'un juif avec une truie », on le qualifie même « d'objet »
on va aussi le qualifier de monstre : « c'est un vrai monstred'abomination » « ce n'était pas un nouveau né que ce petit monstre » « créature »
on y retrouve une nouvelle description de sa laideur qui peut se résumer à un mot du texte « difforme »
si on reprend dans ce passage l'éthymologie de monstre : verbe latin « monstrare » qui signifie « montrer » on s'apperçoit que Quasimodo colle parfaitement à cette image du monstre puisque il s'avère tout de suit unobjet de curiosité : « la foule grossisait et se renouvelait sans cesse à l'entour »

Même idée d'exhibition page 350 au pilori ou à son élection au pape des fou

Mettre l'accent sur un autre aspect du monstre clairement visible avec Quasimodo : leur animalité
« singe », « bête fauve », « taureau » « veau », « hanneton », « chameau », « sanglier » « chien »
On peut également la retrouverdans le passage étudié où il chevauche sa cloche.

2. Cour des miracles

Reprise rapide du passage étudier en classe :
Caractèristique du hors norme pusique « bizzard », « étrange » voire même « fantastique »
Aspect animal : « fourmillait » monde d'insectes
idée de mélange polymorphisme
un certaine laideur du lieu : « hideuse verrue de la face de Paris » + une certaine saleté « égout »« croupir »
conclusion : parias

2) Les croyances et superstitions du Moyen Age :

1. La sorcellerie (puisque associer au diable et aux forces obscures)
=> Retrouve dans la Cour des miracles
Esméralda et sa chèvre :
Djali confondue à un bouc = figure de la sorcellerie
la feuille de bouleau soit disant échangée contre écu qui symbolise là encore la sorcellerie
Djali par tous les tours...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris
  • Notre dame de paris

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !