La théologie est-elle une science?

4092 mots 17 pages
L'exégèse et l'air du temps

La théologie est-elle une science ? Ce débat n'est pas nouveau, et il accompagne les différentes disciplines de la théologie au moins depuis le siècle des Lumières. Dans la discussion actuelle, par exemple entre théologie et sciences religieuses, les disciplines théologiques qui apparaissent souvent comme les plus "scientifiques" sont les sciences bibliques et l'histoire du christianisme. Il ne fait à mon avis aucun doute qu'il s'agit là des disciplines qui posent le moins problème pour une position qu'on pourrait qualifier de "laïque". Et cependant, ce serait un leurre de croire que ces méthodes sont exemptes de présuppositions théologiques ou idéologiques.

Je n'ai pas l'intention d'entrer ici dans le débat sur le problème de l'objectivité de la science, faute de temps et de compétence. J'aimerais plus modestement montrer, à partir de l'exégèse de la Bible hébraïque, l'interconnexion - pas toujours consciente - entre certains modèles exégétiques et les options idéologiques des savants qui défendent ou promeuvent ces modèles.

1. J. Wellhausen, la théorie documentaire et la monarchie comme la meilleure forme de gouvernement

Wellhausen n'a pas inventé la théorie documentaire, mais c'est grâce à son travail de synthèse que ce modèle pour la formation du Pentateuque s'est imposé dans le monde exégétique. Ce qui fut particulièrement important pour le système wellhausenien, c'est l'affirmation selon laquelle le document sacerdotal (la source P) aurait constitué le document le plus récent dans le Pentateuque, datant de l'époque de l'exil babylonien, voire de l'époque de la domination perse. Cette datation de P se basait sur une observation objective : le fait que les livres historiques et les prophètes préexiliques ne font jamais allusion à la loi sacerdotale. Ainsi, Wellhausen pouvait-il postuler la chronologie suivante1 . La source la plus ancienne est le Yahwiste, suivi de l'Élohiste, tous deux datant de

en relation

  • Dissertation en Thélogie
    3860 mots | 16 pages
  • Rappport entre la theologie et la philosophie
    5409 mots | 22 pages
  • Synthese Toussaint
    6334 mots | 26 pages
  • Théologie
    1289 mots | 6 pages
  • Comte
    954 mots | 4 pages
  • La religion - exposé
    7399 mots | 30 pages
  • Théologie chrétienne
    1447 mots | 6 pages
  • Les sources de la morale chrétienne (analyse de cyprien melibi melibi)
    8451 mots | 34 pages
  • Histoire des facultés de l'université de Fribourg
    897 mots | 4 pages
  • Histoire du droit
    1323 mots | 6 pages