La théorie de la reconnaissance d’axel honneth

Pages: 10 (2432 mots) Publié le: 12 novembre 2012
LA THÉORIE DE LA RECONNAISSANCE D’AXEL HONNETH

1- Résumé de la théorie de la reconnaissance d’Axel Honneth
La présente étude porte sur la problématique de la reconnaissance chez Axel Honneth. S’inspirant largement de la pensée de Hegel et de ses idées sur ce thème, il devient, avec d’autres auteurs (C. Taylor, N, Frazer …) l’initiateur du courant de pensée contemporain qui traite de cetteproblématique. Sa réflexion est menée en lien avec la théorie critique et l’École de Francfort. En effet, Honneth développe le concept de reconnaissance qui associe théorie et pratique, tout en critiquant les contradictions du libéralisme. Pour Honnet, la reconnaissance n’est pas uniquement un savoir, c’est aussi une pratique. Elle a un effet concret mais aussi moral. Elle constitue le moteur desrevendications qui émanent des membres d’une même société.
La théorie de la reconnaissance telle que développée par Honneth s’appuie sur la réalisation de soi, incluant le respect et la dignité de l’individu. À ce sujet, Honneth distingue dans les sociétés modernes, trois sphères normatives différentes au sein desquelles s’opère la reconnaissance mutuelle : celles de l’amour, du droit et de lasolidarité.
1- Sphère privée : celle de l’intimité et de l’amour (confiance en soi, besoins individuels). Elle concerne la vie privée dans laquelle les gens sont autorisés à se reconnaître en fonction de leurs besoins spécifiques. Pour Honneth, l’émergence de la problématique de la confiance en soi est étroitement liée à la société capitaliste et bourgeoise où la famille, en tant qu’institution,occupe à elle seule, l’essentiel de la sphère privée. Elle permet d’expliquer l’apparition des revendications au niveau de cette sphère privée et ce, à travers les rapports de force et de domination qui ont lieu dans les relations interpersonnelles et conséquemment, les aspirations individuelles à l’égalité. Il s’agit principalement de la reconnaissance mutuelle et égalitaire des partenaires quidemeure essentiellement une affaire privée.
2- Sphère du droit : celle qui est établie par le droit moderne. Elle permet à chacun de se reconnaître mutuellement comme une personne différenciée et autonome. Pour Honneth, les revendications apparaissant dans cette sphère concernent généralement le respect de soi. Elles sont suscitées par des problèmes vécus dans la première sphère privée. Certainescauses, comme celles liées à l’égalité des femmes, le droit à l’avortement, les allocations familiales, les congés de maternité et de paternité, la conciliation travail/famille… sont des revendications qui peuvent s’inscrire dans ce cadre. Il s’agit en effet, de revendications sociales, car celles-ci relèvent de la sphère du droit (dignité, égalité des personnes). Selon Honneth, dans cette sphère,les revendications émanent principalement des membres des groupes minoritaires. Elles sont provoquées par l’ordre légal au sein de l’État libéral. Les droits de la personne protégeant la propriété privée ont entrainé la problématique de la dignité et du respect qui sont dus aux individus. Les réclamations ont abouti à des mesures de protection des droits des personnes (mesures contre leharcèlement sexuel, droit au mariage entre conjoints de même sexe, mesures antiracistes…).
3- Sphère de la solidarité : (estime de soi, réalisations personnelles) : celle du marché. C’est dans cette sphère que les gens sont supposés se reconnaître mutuellement pour leurs capacités respectives. À ce niveau, on assiste à des revendications de type industriel, telles que celles en faveur de l’équitésalariale, du droit de grève, des droits à la santé et à la sécurité au travail, de la lutte au chômage… l’aboutissement étant d’acquérir la reconnaissance de la contribution particulière de chacun.
Pour Honneth, le besoin de reconnaissance de la Personne, est primordial pour son émancipation. En effet, si les personnes ne sont pas reconnues dans leurs besoins affectifs, en tant que sujets égaux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La société du mépris, vers une nouvelle théorie critique, d''axel honneth
  • honneth
  • La reconnaissance
  • Reconnaissance de soi
  • La reconnaissance
  • Reconnaissance
  • La reconnaissance
  • La reconnaissance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !