La théorie des jeux

555 mots 3 pages
LA THEORIE DES JEUX
John Von Neumann : L'un des plus brillants mathématiciens du XXe siècle, né János Neumann en 1903 à Budapest, établi aux États-Unis à partir de 1930, d'abord à l'Université de Princeton, puis à l'Institut d'études avancées de la même ville, où il restera jusqu'à sa mort en 1957, John von Neumann aura, pour le meilleur et pour le pire, transformé profondément notre monde, par ses idées, ses créations et ses réalisations matérielles. Son impact sur les sciences humaines résulte principalement de son ambition d'axiomatiser la théorie économique et, au-delà, les sciences de l'homme, au moyen de la théorie des jeux de son rôle dans l'élaboration de la pensée stratégique de la guerre froide.
Cette approche permet d’analyser des situations économiques où on étudiera différentes structures de marché et d’étudier les différents comportements des acteurs d’une organisation selon que ces derniers développent des processus d’entente, de coalition ou d’affrontement.
Le modèle de base de la théorie des jeux considère trois critères à identifier :
a) Les « joueurs » en situation de compétition et de concurrence pour un même but
b) Les choix disponibles qui s’offrent à chacun des concurrents. Ces choix correspondent à un niveau d’engagement stratégique (entrer ou ne pas entrer) et un comportement stratégique (coopérer : attitude concurrentielle passive et ne pas coopérer : attitude concurrentielle agressive)
c) Les combinaisons de choix disponibles selon la fonction d’utilité de chaque joueur. cette fonction d’utilité est proche de la notion d’objectif : elle permet aux joueurs d’évaluer par anticipation les conséquences des choix de chacun sur l’aboutissement des actions.
La théorie des jeux ne considère qu’un ensemble d’accords tacites de coopération ou de compétitivité entre les firmes : c'est-à-dire employer une menace ou non.
L’utilisation stratégique de la théorie des jeux :
a) Evaluer la dualité des comportements : un joueur peut être

en relation

  • théorie des jeux
    7506 mots | 31 pages
  • theorie des jeux
    10665 mots | 43 pages
  • la théorie des jeux
    2084 mots | 9 pages
  • Théorie des jeux
    9874 mots | 40 pages
  • théorie des jeux
    3968 mots | 16 pages
  • Theorie des jeux
    5211 mots | 21 pages
  • Théorie des jeux
    5805 mots | 24 pages
  • Théorie des jeux
    583 mots | 3 pages
  • La théorie des jeux
    4206 mots | 17 pages
  • Théorie des jeux
    5032 mots | 21 pages