La théorie des prix

3024 mots 13 pages
Université Caddi Ayyad Centre Universitaire Kelaa des Sraghna Economie Industrielle S5 économie et gestion 2013/2014

Les théories fondatrices de la théorie des prix.

Elaboré par : Abdelhak HADRAMI

Plan :

1) Théorie des couts de transaction

2) Théorie des jeux

3) Théorie des marchés contestables

4) Théorie de l’information :

Théorie de l’agence

Théorie des droits de propriété

Théorie des contrats.

1) THÉORIE DES COÛTS DE TRANSACTION L’interrogation principale soulevée par l’ensemble des travaux en ce sens se rapporte à l’arbitrage entre intégration ou délégation des activités par le producteur. Autrement formulé, faut-il établir sur place une structure intégrée ou bien faut-il recourir à un intermédiaire indépendant ?
Ronald COASE (1937) a établi de nouveaux fondements pour la firme en montrant que la firme et le marché constituent deux formes alternatives de coordination économique, la firme pouvant supprimer le système de prix. Il a souligné que "grâce à la firme, il devient beaucoup moins nécessaire de spécifier des prix pour chacune des transactions réalisées, car il suffit d'un contrat à long terme pour remplacer une série de contrats à court terme. L'entrepreneur est un coordinateur, il remplace le mécanisme des prix en intégrant ses activités et réduit ainsi ses coûts d'information..."
Ronald COASE pose deux questions fondamentales :
¨Pourquoi la firme existe-t-elle ?" et La réponse de Coase est que la firme existe car le marché connaît des défaillances et parce qu'il existe des coûts de transaction (thème repris par Williamson). La réponse de Marx, Schumpeter, Chandler et des régulationnistes est que la firme est un espace de production et un lieu de création de richesses et d'innovation.
¨

en relation

  • La valeur dans la pensée économique du xixème siècle.
    2321 mots | 10 pages
  • Economie
    6033 mots | 25 pages
  • Histoire de la pensée économique
    3224 mots | 13 pages
  • Les évolutions de la théorie de la valeur
    1586 mots | 7 pages
  • Histoire de l'analyse économique
    10739 mots | 43 pages
  • Economie
    1953 mots | 8 pages
  • Théorie quantitative de la monnaie
    4296 mots | 18 pages
  • Marx
    4090 mots | 17 pages
  • Marx
    423 mots | 2 pages
  • Les néoclassiques
    4337 mots | 18 pages