La torture en Algérie

1629 mots 7 pages
LA GUERRE D'ALGERIE.
La torture durant la Guerre d'Algérie
Avant tout il faut savoir que la torture n'a été reconnu qu'au début des années 2000 c'est a dire plus de 35 ans après les faits. De plus cele n'a été divulgué par la voix d'un article dans Le monde le 20 juin 2000 avec différents entretiens auprès de personne ayant été torturé pendant cette guerre. La torture a été utilisé afin de prendre les devants au moent du conflit et ainsi avoir un coup d'avance sur les combattants Algériens. Ainsi la torture fut justifié par les autorités par le biais de la prevention d'actes terroristes. De plus la mémoire collective n'avait pas oublié la Guerre d'Indochine et la cuisante défaite, de ce fait l'armée ne voulant pas qu'une telle déconvenue se réeditte, les responsables ont décidé que la torture serait le meilleur moyen qu'une victoire se dessine. Comment la torture durant la guerre d'Algérie a été caché du coté français ?

I) Les différentes formes de torture :
a) Louisette Ighilahriz :
Sans l'histoire de Louisette Ighilahriz, racontée à la "une" du Monde le 20 juin 2000, le retour de mémoire des années 2000 sur la guerre d'Algérie n'aurait pas eu lieu. Ce jour-là paraît un court récit en forme de coup de poing. "J'étais allongée nue, toujours nue. Ils pouvaient venir une, deux ou trois fois par jour. Dès que j'entendais le bruit de leurs bottes, je me mettais à trembler. Ensuite, le temps devenait interminable. Les minutes me paraissaient des heures, et les heures des jours. Le plus dur, c'est de tenir les premiers jours, de s'habituer à la douleur. Après, on se détache mentalement. C'est un peu comme si le corps se mettait à flotter…" Louisette Ighilahriz avait 20 ans quand elle s'est retrouvée, grièvement blessée, dans les locaux de la 10e division parachutiste (DP) à Alger, en septembre 1957, après un accrochage avec l'armée française. Pendant sa captivité, elle voit passer de temps à autre Massu et Bigeard, deux des plus hauts responsables

en relation

  • La torture en algerie
    623 mots | 3 pages
  • Guerre d'algérie
    936 mots | 4 pages
  • TD 6 oral contempo copie
    3474 mots | 14 pages
  • Travail sur la guerre d'algérie
    8252 mots | 34 pages
  • Henry alleg - la question
    1304 mots | 6 pages
  • L'espace mondial, centres d'impulsions et flux
    10347 mots | 42 pages
  • ELSA
    1100 mots | 5 pages
  • exposé guerre d'Algérie
    4000 mots | 16 pages
  • La décolonisation
    875 mots | 4 pages
  • L'historien et les mémoires françaises de la guerre d'Algérie
    1373 mots | 6 pages