La trabant

453 mots 2 pages
Persepolis :
Contexte historique :
Persépolis était la capitale de l'empire Perse. Le titre de la bande dessinée de Marjane Satrapi porte donc un regard critique et ironique sur l'Iran d'aujourd'hui.
Depuis 1953, l'Iran vit sous le régime du Shah, qui se durcit de plus en plus, notamment à l'encontre des religieux islamistes et des communistes. En 1978, le peuple mécontent manifeste contre le pouvoir en place. L'Ayatollah Khomeiny, religieux très influent en exil en France, revient à Téhéran et devient très populaire. Une fois le Shah renversé par la révolution, l'Ayatollah Khomeiny se hisse au pouvoir et installe un état islamique rigoureux, où les droits civiques et les libertés sont de plus en plus limités. Ce qui provoque la guerre Iran-Irak.

Ce que je sais :
Ce film raconte la vie de Marjane Satrapi en Iran, pendant la révolution iranienne, alors qu'elle est une enfant, puis une adolescente. Téhéran 1978 : Marjane à huit ans, pense à l'avenir et se rêve en prophète sauvant le monde. Choyée par des parents modernes et cultivés, particulièrement liée à sa grand-mère, elle suit avec exaltation les évènements qui vont mener à la révolution et provoquer la chute du régime du Chah. Avec l'instauration de la République islamique débute le temps des ''commissaires de la révolution'' qui contrôlent tenues et comportements. Marjane qui doit porter le voile, se rêve désormais en révolutionnaire. Bientôt, la guerre contre l'Irak entraîne bombardements, privations, et disparitions de proches. Dans un contexte de plus en plus pénible, sa langue bien pendue et ses positions rebelles deviennent problématiques. Ses parents décident alors de l'envoyer en Autriche pour la protéger. A Vienne, Marjane vit à quatorze ans sa deuxième révolution : l'adolescence, la liberté, l'amour mais aussi l'exil, la solitude et la différence.

Ce que je vois :
Dans cette scène on peut voir Marjanne qui court dans une rue avec les commissaires de la révolution qui tente de la ratraper

en relation

  • La Trabant
    681 mots | 3 pages
  • La trabant
    638 mots | 3 pages
  • la trabant
    469 mots | 2 pages
  • trabant
    298 mots | 2 pages
  • Trabant
    375 mots | 2 pages
  • la trabant
    380 mots | 2 pages
  • La Trabant
    555 mots | 3 pages
  • la trabant
    543 mots | 3 pages
  • Trabant
    441 mots | 2 pages
  • La trabant
    701 mots | 3 pages