La turquie doit-elle entrer dans l'ue?

Pages: 14 (3484 mots) Publié le: 22 février 2011
LA TURQUIE DOIT- ELLE ENTRER DANS L’UNION EUROPEENNE ?

Introduction

Le 1er mai 2004, dix nouveaux pays ont rejoint l’Union Européenne : la Pologne, la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Slovénie, l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, Malte et Chypre. Ce 1er janvier 2007, la Bulgarie et la Roumanie sont également devenues membres de l’Union. D’autres pays tels que la Norvège, laSuisse et ou encore l’Islande remplissent également l'ensemble des critères, et peuvent ainsi rejoindre l'Europe dès qu'ils le désirent. Enfin, la Turquie reste, avec la Croatie et la Macédoine, le premier pays officiellement candidat à l’entrée dans l’Union européenne.
L’objectif d’adhésion de la Turquie est ancien. Elle est membre fondatrice de l'Organisation européenne de coopérationéconomique depuis1948, adhère dès 1949 au Conseil de l'Europe, et devient membre de l’OTAN (Organisation du Traité de l'Atlantique Nord) en 1952. La Turquie est le premier pays en attente d’intégration dans l’UE à avoir déposé, dès 1963, sa demande d’entrée dans l’organisation européenne (CEE, puis UE). Celle-ci a été formalisée après le retour de la démocratie dans le pays en 1987. Depuis la Turquieattend la mise en place effective de négociations pour son adhésion.
Du fait de son statut de plus ancienne nation en attente, de la reconnaissance de sa vocation européenne lors du Conseil d’Helsinki en 1999, et la reconnaissance par la Commission des efforts des différents gouvernements à satisfaire aux critères de Copenhague (critères d’adhésion), les turques considéraient comme acquise leurentrée dans l’UE lors du conseil européen de Copenhague.
L’avenir de la Turquie dans l’UE s’est néanmoins assombri lors de la victoire islamiste aux législatives. Ainsi, au lendemain de la victoire écrasante du Parti de la justice et du développement, le président de la Convention, Valéry Giscard d’Estaing, affirmait que l’entrée de la Turquie dans l’Union signerait sa propre fin. Dès lors, lespartisans et les adversaires à l’entrée de la Turquie se sont opposés par articles interposés, dont nous allons tenter de rassembler et développer les arguments.

I/ Arguments économiques et démographiques.

a) Démographie

La jeunesse de la population turque (23% de la population a moins de 15 ans) constitue un des points en faveur de l’adhésion du pays dans l’union car elle pourrait compenser levieillissement de la population de l’UE à 25 : tandis que la démographie de l’UE semble atteindre le point zéro, avant de décroître lentement en raison d’une stabilisation de l’espérance de vie et d’un taux de fécondité global toujours inférieur au seuil de renouvellement, la Turquie poursuit sa croissance démographique à un taux rapide puisque le taux de fécondité est encore de 2.5 et le taux demortalité de 70 ans (contre 82 ans en France).
Des analyses prévoient que la population de la Turquie pourrait atteindre 80 millions d’habitants d’ici 2014, sans immigration, et se rapprocherait ainsi de celle de l'Allemagne. La Turquie pourrait donc devenir l'une des premières nations de L’UE en population et donc en députés au Parlement européen (elle aurait plus de députés européens, par sonpoids démographique, que la France). Le pouvoir politique de la Turquie au sein de l’Union deviendrait ainsi relativement important, ce qui inquiète certains politiciens.
Enfin, l’entrée de la Turquie en Europe permettrait la libre circulation de cette même population, estimée aujourd’hui à 72 millions d’habitants, créant de nombreux déséquilibres. (Son entrée empêcherait par la même occasion lebon contrôle des frontières et permettrait aux mafias et éventuels groupes terroristes de circuler en Europe).

b) Niveau de développement

L’économie turque est celle d’un pays dynamique qui figure au côté du Mexique et de la Malaisie parmi les économies émergeantes. Depuis la libéralisation de son économie dans les années 1980, la Turquie s’est incorporée dans le marché mondial avec de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La turquie et l’ue
  • La turquie et l'ue
  • L'ue et la turquie
  • La turquie dans l'ue
  • Adhesion de la turquie à l'ue
  • Arguments sur l'adhesion de la turquie dans l'ue
  • Conséquences turquie dans l'ue
  • Adhésion de la turquie dans l'ue ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !