La vème république

Pages: 13 (3116 mots) Publié le: 5 janvier 2011
La Vème République après le Général de Gaulle. 1
I) Georges Pompidou (1969-1974) entre réforme et conservatisme. 1
A) Poursuivre une politique industrielle de grandeur. 1
B) Tirer des leçons de mai 1968. 1
C) Le revirement à droite. 1
II) Le choc de la crise au milieu des années 1970. 2
A) Le premier choc pétrolier sonne le glas des TrenteGlorieuses. 2
B) La crise économique du milieu des années 1970 devient un enjeu politique majeur. 2
II) Valéry Giscard d’Estaing : l’impossible gouvernement au centre (1974-1981). 2
A) Des réformes. 2
B) Des difficultés politiques, économiques et enfin électorales. 2
IV) La Vème République de 1981 à 1995. 3
A) La gauche au pouvoir. 3
B) laprogressive défection envers la gauche. 3
C) La première cohabitation. 4
D) Le second mandat den François Mitterrand (1988-1995). 4
V) L’évolution de la vie politique depuis 1995. 4
A) Jacques Chirac, le premier mandat (1995-2002). 4
B) Les second mandat de Jacques Chirac (2002-2007). 5
C) La politique après les 50 de la Vème République. 5

LaVème République après le Général de Gaulle.

I) Georges Pompidou (1969-1974) entre réforme et conservatisme.

Après la démission de CDG, le Président du Sénat Alain Poher assure l’intérim jusqu’aux prochaines élections. Georges Pompidou sort vainqueur des élections présidentielles le 15 juin 1969.

A) Poursuivre une politique industrielle de grandeur.

Développement desindustries, Etat acteur dans l’économie.

B) Tirer des leçons de mai 1968.

1. Suite aux évènements de mai 1968, Georges Pompidou prend acte que la société a changé et qu’elle doit de ce fait subir des mutations socioculturelles. Pour cela, Pompidou veut construire une nouvelle politique (tout en restant fidèle au gaullisme). Tout d’abord, le Président de la République nomme le gaulliste« progressiste » Jacques Chaban-Delmas comme premier ministre. Le gouvernement résultant de cette association est plus ouvert.
2. Ainsi, dans cet esprit est créé le Salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) qui remplace le Salaire minimum interprofessionnel garanti de 1950 indexé sur les prix (donc pas sur le pouvoir d’achat qui augmente plus vite que les prix durant les TrenteGlorieuses).
3. D’autre part, alors que CDG refusait l’entrée de la Grande-Bretagne qu’il considérait comme le « Cheval de Troie » des Etats-Unis., Pompidou se montre favorable à l’élargissement de la Communauté économique européenne (CEE).

C) Le revirement à droite.

1. En 1972, Georges Pompidou remercie Jacques Chaban-Delmas et le remplace par le conservateur Pierre Messmer dansl’optique de gagner les législatives.
2. La vie politique française voit une progression de la gauche qui s’accompagne de la création du Parti Socialiste (PS) suite au Congrès d’Epinay de 1971 dont Frédéric Mitterrand est le secrétaire général. En outre, le PS signe en 1972 un programme commun avec le Parti Communiste : l’Union de la Gauche.
3. Lors des législatives de 1973, la droite estmajoritaire quoique la gauche ait fortement progressé.
4. En 1973, le premier choc pétrolier provoque une crise économique aboutissant à une hausse de chômage. Enfin, moins d’un an plus tard, le Président meurt de sa maladie qu’il a cachée aux Français.

II) Le choc de la crise au milieu des années 1970.

A) Le premier choc pétrolier sonne le glas des Trente Glorieuses.

1. Aumilieu des années 1970, la crise provoquée par l’augmentation du prix du baril de pétrole brut suite à la guerre du Kippour provoque une crise économique durable.
2. Dès lors, les conséquences sont rapides et profondes. Tout d’abord, la production industrielle ralentit. Ensuite, les prix augmentent significativement. Cette inflation allant jusqu’à 15 % ralentit fortement la croissance....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La veme république
  • Veme republique
  • La veme republique
  • La vème république
  • La vème république
  • La veme republique
  • Veme république
  • La vème république

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !