La vérité qui dérange est-elle préférable à l'illusion qui réconforte

Pages: 5 (1089 mots) Publié le: 6 mai 2010
Un imbécile heureux?
Un des buts premiers de l’être humain est bien sûr de survivre, mais aussi d’être le plus heureux possible. Afin d’y parvenir, certaines personnes préfèrent se voiler le visage plutôt que de regarder la vérité en face puisque cette même vérité risquerait grandement de faire leur malheur. Prenons une jeune fille qui a le cancer et qui n’a qu’une très mince chance de s’ensortir. Elle va mourir, mais malgré cela, la jeune fille s’accroche à l’illusion qu’elle va s’en sortir. La question qui se pose maintenant est : est-ce que l’illusion qui réconforte est préférable à la vérité qui dérange? Il est clair que si la jeune fille se berne d’illusion et est persuadée qu’elle va s’en sortir, elle sera plus heureuse, mais le bonheur basé sur une illusion n’est qu’une illusiondu vrai bonheur. Plus tard, elle le regrettera, car en faisant faire taire ses doutes, elle n’a pas regardé la vérité et cela aura contaminé ses choix et actions. Quelqu’un pourrait toutefois me répondre que notre sensibilité nous guide constamment, nous faisant accomplir des gestes que la logique déconseillerait, nous mettant sur la voie de vérités plus vraies, plus essentielles, car la jeunefille va mourir, mais d’autres vérités s’imposent; elle veut être heureuse, se marier plus tard, etc. toutes ses vérités plus profondes la poussent dans l’illusion et rendent celle-ci préférable. Je lui répondrais donc qu’aucune vérité ne peut être plus importante. Quelle vérité pourrait être plus profonde que lorsqu’elle touche la mort? Sur le plan des relations humaines, il n’y aura pas devéritable réconfort sans le souci de la vérité, car même si cette dernière est dure à accepter, elle empêche le mensonge de venir s’instaurer. L’illusion que tout le monde préfère à la vérité empêchera la communication entre la famille et la jeune fille. Tout ceci m’amène à me demander : est-ce que l’illusion qui semble être réconfortante est meilleure à la vérité qui dérange?

Avant toute chose, ilest important de définir les termes principaux de l’énoncé afin d’avoir une idée claire et précise de la question. La définition d’une illusion varie d’une source à une autre, mais la majorité des philosophes s’entendent pour dire que l’illusion remet en cause notre perception de la réalité, elle est une tromperie dont nous sommes tous victimes involontairement, car elle nous « manipule » afin denous rendre « heureux ». À l’opposé de l’illusion, la vérité est la conformité de l’idée que nous nous faisons des choses. La vérité est « l’idée-reflet » de la réalité, l’objectivité absolue. La vérité n’est bien sûr qu’un modèle, car nous tendons toujours à améliorer notre connaissance du réel. Pour ma part, je suis convaincue que la vérité qui dérange est nettement mieux à l’illusion quiréconforte, et ce, dans n’importe quelle circonstance.

La vérité qui dérange est préférable, car elle est fondée sur la raison. La raison a rendu possible l’apparition des sciences et de la démocratie. Deux domaines qui nous sont aujourd’hui essentiels, mais qui utilisent la vérité comme pilier central. Nous pouvons donc en déduire que la démarche rationnelle est la meilleure façon de nousapprocher de la vérité. Les illusions ne font que nous donner de fausses idées dans l’espoir de nous rendre plus heureux, mais le « bonheur » ressenti n’est que provisoire, car malheureusement, comme la plupart des gens en ont fait l’expérience, la vérité finit toujours par nous rattraper. La raison traite toute croyance comme fausseté potentielle, car elle refuse de se soumettre à des idées sans lesremettre en question. C’est ce processus même qui permet d’atteindre la vérité et à partir de cette même vérité, le bonheur par la sagesse. Il est bien plus facile de se berner d’illusion, mais le bonheur qui s’en suit est fictif et éphémère.

Quelqu’un pourrait me répondre que si l’on base notre vie sur la raison, cela impliquerait que nous ne croyions que ce qui est vrai. Par contre, croire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • A la vérité qui dérange, doit-on préferer l'illusion qui reconforte ?
  • La vérité est elle préférable à l’illusion
  • « Lorsque la vérité dérange, faut-il préférer l’illusion qui réconforte » ?
  • Faut il préférer la vérité à l'illusion
  • Peut-on préférer l'illusion à la vérité ?
  • Faut-il préférer l’illusion à la vérité ?
  • Une erreur collective est elle preferable à une vérité isolée
  • une vérité qui dérange

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !