La vérité

272 mots 2 pages
Introduction
La vérité est une valeur très importante : tous les parents enseignent à leurs enfants qu’il faut dire la vérité ; l’honnêteté, la sincérité sont toujours préférées au mensonge et à la dissimulation. En effet, de la vérité dépend la confiance que nous avons les uns dans les autres ; d’elle dépend également l’efficacité de nos actions : plus nous connaissons la vérité sur les choses qui nous entourent et plus nous pouvons les maîtriser, moins nous commettons d’erreur.
Mais précisément, qu’il y ait de l’erreur et du mensonge montre bien que la vérité n’est pas si facile à voir et à reconnaître. Il peut y avoir des apparences de vérité. Il faut donc distinguer des critères de vérité. De plus, si la sincérité et l’honnêteté sont des valeurs mises en avant, c’est bien parce qu’elles sont des conditions nécessaires de la vérité ; mais elles n’en sont pas pour autant des conditions suffisantes : je peux être parfaitement sincère à propos de ce que je crois savoir et néanmoins me tromper, donc ne pas dire la vérité. Toutefois, on peut se demander s’il y a réellement une seule vérité, absolue et universelle à laquelle tout le monde devrait se ranger, ou bien s’il n’y a pas plusieurs vérités : après tout, si je dis ce que je pense, je dis « ma vérité » : est-elle moins valable que celle des autres ?
On se demandera donc dans un premier temps s’il y a une ou plusieurs vérités puis, dans un second on s’interrogera sur les différents moyens de reconnaître la

en relation

  • La vérité
    313 mots | 2 pages
  • La vérité
    3298 mots | 14 pages
  • La vérité
    4840 mots | 20 pages
  • La vérité
    2939 mots | 12 pages
  • la vérité
    446 mots | 2 pages
  • Vérité
    2385 mots | 10 pages
  • La vérité
    2132 mots | 9 pages
  • Vérité
    798 mots | 4 pages
  • La vérité
    2804 mots | 12 pages
  • La vérité
    1240 mots | 5 pages