La vérité

Pages: 12 (2811 mots) Publié le: 24 mai 2010
La vérité
La vérité n’est pas la réalité. Etre dans le vrai, c’est être en accord ou en conformité avec le réel. On dira donc d’un discours, d’un jugement, d’une théorie qu’il ou qu’elle est vrai. Mais toute la difficulté est de savoir comment on est dans le vrai. Il est une façon aisée de trancher la question, c’est de dire “ A chacun sa vérité ”. Mais si chacun pense détenir la vérité, il n’ya plus que des opinions, et la même opinion sera vraie pour l’un et fausse pour l’autre; il n’y aura plus rien de vrai ni de faux. Force est de constater qu’on est obligé de distinguer entre opinion et le savoir. Comment peut-on savoir qu’on est dans la vérité, et non dans le simple jugement d’opinion ? Il existe des domaines de savoir où l’on sait qu’on est dans la vérité par toute sorte deprocédures de démonstration et de vérification. Mais on peut être dans la vérité - et non dans la simple croyance subjective - dans des domaines complexes où la philosophie, la réflexion et la discussion authentique, peuvent conduire à des vérités rationnelles, sans pour autant que celles-ci relèvent de démonstration scientifique ou de vérification expérimentale.
Sommaire
• Platon: « Il n'est paspossible à l'homme de chercher ni ce qu'il sait ni ce qu'il ne sait pas. Car il ne saurait chercher ce qu'il sait, puisqu'il le sait,[…] ; ni ce qu'il ne sait pas, puisqu'il ne sait même pas ce qu'il doit chercher. »
• Platon: « L’homme est la mesure de toutes choses, de l’être des choses qui sont, et du non-être des choses qui ne sont pas. »
• Bachelard: « La vérité est une erreur rectifiée »
•Descartes: « D’où est-ce que naissent mes erreurs ? C’est à savoir de cela seul que, la volonté étant beaucoup plus ample et plus étendue que l’entendement, je ne la contiens pas dans les mêmes limites, mais que je l’étends aussi aux choses que je n’entends pas. »
Platon,
« Il n'est pas possible à l'homme de chercher ni ce qu'il sait ni ce qu'il ne sait pas. Car il ne saurait chercher ce qu'ilsait, puisqu'il le sait,[…] ; ni ce qu'il ne sait pas, puisqu'il ne sait même pas ce qu'il doit chercher. »
Socrate disait ne rien savoir sinon qu’il ne savait rien; et comme il cherchait la sagesse, il s’étonnait non seulement de l’ignorance de ses interlocuteurs sur des questions essentielles à l’existence (comme savoir ce qu’est le bien, le beau...), mais surtout de l’ignorance de leur propreignorance. La méthode de Socrate - la maïeutique (du verbe maieuesthai qui signifie aider à accoucher) - consiste à faire prendre conscience à ses interlocuteurs de leur ignorance, mais pour mieux aider l’âme à accoucher de la sagesse qui est en elle.
Car prendre conscience de son ignorance, c’est déjà manifester son désir de sortir son ignorance; c’est désirer savoir - et non se contenter de cequ’on croyait savoir. Le désir de la vérité naît de la conscience de son ignorance. Mais comment désirer savoir si on est ignorant ? Personne n’est totalement ignorant, sauf celui-là qui serait absolument satisfait d’être ignorant. Les hommes, plus exactement les hommes qui cherchent à savoir - et telle est la position du philosophe qui est l’ami du savoir, qui désire savoir - sont dans unesituation intermédiaire entre les dieux, d’une part, qui savent et qui ne désirent donc pas savoir, puisqu’ils ont la sagesse, et les animaux, d’autre part, ou les individus qui se comportent comme des animaux, qui ne sont pas conscients de leur ignorance, et ne peuvent donc pas chercher à en sortir. Les hommes ont tendance à se contenter de ce qu’ils croient savoir et à ignorer leur ignorance, mais ilsont tendance à ignorer par là même la science dont ils sont capables.
Le fait de simplement de reconnaître en revanche qu’on est ignorant implique qu’on suppose, qu’on sait qu’il y a des choses - des vérités - qu’on ignore. On est convaincu qu’il existe des choses - des trésors - à connaître. Or il dépend de nous de chercher à les connaître. Ces vérités à découvrir, nous savons au fond...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Vérité
  • La vérité
  • la verite
  • Vérité
  • la vérité
  • La verite
  • La vérité
  • La veriter

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !