La vaccination

Pages: 11 (2646 mots) Publié le: 15 février 2012
Posté 01 juillet 2002 - 02:35
Extrait de la nation:

Mahamoud Harbi : un héros de la lutte pour l’indépendance

Comment relater le passé glorieux et si fascinant du jeune Mahamoud Harbi Farah sans du coup évoquer le brillant meneur d'homme, combattant, fier et vigoureux, animé d'une foi vive et décidé de mener son combat jusqu'au bout pour une cause qui finalement s'est confondue avec savie. 

Enfance et jeunesse

Cinquième enfant de Harbi Farah, Mahamoud naquit en 1921 à Ali-Sabieh dans une des familles notables les plus établies dans la région. Il passa les premières années de sa vie à Ali-Sabieh et à Dikhil (fondée à cette époque) où son père fut nommé Okal général. Il y continua son éducation coranique et arabe. L'administrateur en place à cette époque initia les enfants dela ville à la langue française.

Chez son père, il vécut dans l'intimité des dirigeants et des décideurs et prête attention aux conversations animées et aux concertations des notables. Il en fait son profit et devint un enfant éveillé à la chose politique.

A 14 ans, Mahamoud Harbi Farah retourna à Ali-Sabieh. Divers témoignages démontrent la force de caractère de ce jeune adolescent qui trèstôt conquis, par ses paroles et actions, la jeunesse de cette région. Ce trait de personnalité acquis de bonne heure conditionnera le point de départ de son engagement politique et social qui transformera la vie des djiboutiens.

A la mort de son père le 22 novembre 1938, Mahamoud Harbi partit pour Djibouti. Pour gagner sa vie, il fut embauché comme serveur au Palmier en Zinc où il travaillapendant 2 ans. 

La découverte du monde

Dans ce milieu, Mahamoud côtoya les touristes de passage au restaurant ;

Ce fut l'époque de la découverte des autres cultures et surtout de celle du colonisateur. Ce qui lui donna l'envie de découvrir le monde. C'est ainsi, en 1940, qu' il prit le boutre pour Aden (au Yémen).

La seconde guerre mondiale éclatant quelques mois plutôt, Mahamoud Harbis'engagea dans la marine française pour combattre aux côtés des alliés. Les forces allemandes coulèrent le navire au bord duquel il se trouvait en mer méditerranéenne. Faisant partie des quelques rescapés du naufrage, il arriva en France où il connut la disette et les tickets de rationnement.

En même temps, à Djibouti, toute sa famille, suite à sa disparition, en conclut son décès. 

Le Retourà Djibouti

Par une nuit de 1946, il débarqua au port de son pays natal engendrant la stupéfaction de ses proches.

Mais le Mahamoud Harbi qui revint à cette époque n'était plus le même. En effet, suite à ses nombreuses péripéties pendant la guerre et à son passage en France, il avait découvert un monde complètement différent de celui qu'il avait connu auparavant.

D'un pays où les droitssociaux n'existaient pas pour les natifs, il découvrit un milieu où ces mêmes droits étaient les mêmes pour chaque individu de la société.

Curieusement la France métropolitaine qui octroyait un minimum de droits sociaux pour les travailleurs vivant sur son sol, niait complètement toute reconnaissance aux autochtones (ainsi dénommait-elle les djiboutiens ). 

La lutte pour les droits sociauxAussitôt, il se lança dans la lutte pour l'acquisition de ces avantages sociaux dans le cadre des actions du Club des Jeunes Somalis et Danakils où il fut nommé président. Sans complexe face aux français qu'il avait côtoyé pendant tant d'années, il démontra aux djiboutiens le potentiel de leur force. Il repris le slogan " la terre est à Nous " et le renforça particulièrement chez les jeunes, plus àmême d'intégrer les idées révolutionnaires. Dans les années 1949-1950, il créa le premier syndicat de la côte Française des somalis affilié au syndicat Forces ouvrières basé en France. Ce rattachement lui attribua sans conteste le statut de leader au pays. Il recueillit l'adhésion de tous les travailleurs djiboutiens ; Ce qui renforça encore plus sa position.

Mahamoud pouvait sans grande...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La vaccination
  • La vaccination
  • la vaccination
  • Vaccination
  • la vaccination
  • LES VACCINATIONS
  • Vaccination
  • La vaccination

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !