La valeur ajoutée

2655 mots 11 pages
Chapitre 15

La valeur ajoutée et les enjeux de son partage

Positionnement du chapitre dans le programme

|Partie |Thème |Axe de réflexion |Champ des connaissances |
|4. La création |4.2. La création de richesse|La valeur ajoutée |La notion de valeur ajoutée et son calcul |
|de richesse |par l’entreprise |Les enjeux du partage de la |Les consommations intermédiaires |
| | |valeur ajoutée |Les bénéficiaires du partage de la valeur ajoutée|
| | | |L’évolution du partage de la valeur ajoutée |

Indications complémentaires

La notion de valeur ajoutée et son calcul
La valeur ajoutée par une entreprise permet de rémunérer les facteurs de production, dont le facteur travail. L’équilibre de la répartition entre salaires et profits relève du compromis. L’excédent de valeur permet de rémunérer les capitaux (et l’exploitant individuel), d’amortir les investissements et de développer l’autofinancement. On observe les variations de cette répartition au cours des trente dernières années.
Le calcul de la valeur ajoutée doit être réalisé à partir d’un exemple simple d’entreprise, par différence entre la valeur de la production et la valeur des consommations intermédiaires.

Les enjeux du partage de la valeur ajoutée
L’accroissement de la valeur ajoutée permet une augmentation des revenus supplémentaires à distribuer aux deux grands bénéficiaires : le facteur capital et le facteur travail. Les conséquences du partage de la valeur ajoutée sont à la fois économiques et sociales. Au plan économique, le niveau de la valeur ajoutée interfère sur les flux de consommation et d’investissement. Une augmentation de la part de valeur ajoutée accordée au

en relation

  • Valeur ajoutée
    2743 mots | 11 pages
  • valeur ajoutéé
    304 mots | 2 pages
  • valeur ajoutée
    2041 mots | 9 pages
  • la valeur ajoutée
    344 mots | 2 pages
  • Valeur ajoutee
    491 mots | 2 pages
  • La valeur ajoutée
    802 mots | 4 pages
  • La valeur ajoutée
    861 mots | 4 pages
  • Valeur ajoutée
    562 mots | 3 pages
  • Valeur ajoutée
    811 mots | 4 pages
  • La valeur ajoutée
    320 mots | 2 pages