la valeur didactique de la fable

314 mots 2 pages
SUJET DU DEVOIR

Bonjours voici le sujet: Un de vos amis soutient l'idée que les Fables de la Fontaine n'ont pour intérêt que d'amuser les enfants. Vous lui écrirez une lettre pour défendre la valeur didactique des fables. Vous montrerez l’intérêt spécifique de ce genre littéraire en tant qu'argumentation indirecte. Le début de cette lettre devra clairement préciser la situation d'énonciation.

J'ai fais la lettre dites moi si j'ai bon ou pas et me le corrigé svp cordialement.
OÙ J'EN SUIS DANS MON DEVOIR

Cher Sébastien

J'ai reçu une lettre de toi, concernant le débat de la dernière fois. Je t'écris ce lettre pour démontrer que les fables de la Fontaine n'ont pas pour intérêt que d'amuser les enfants mais aussi de montrer que la fable de la Fontaine a une critique autour de la moralité.

La fable amuse bien les enfants mais avec une valeur didactique comme par exemple « La cigale et la fourmi » et sache que les fable de la Fontaine se termine avec une morale. Et le narrateur na pas pour but de faire rire les enfants mais de faire réfléchir le lecteur.
Le narrateur utilise deux parties, la moralité et l'autre comportant le pouvoir de divertir. (l'âme, le corps).

Dans la première partie, le narrateur utilisent les animaux qui joue le rôle de l'homme (anthropomorphique) ce qui invite le lecteur a rire ou a rendre malheureux de ses personnages.
Dans la deuxième parties, Jean de la Fontaine conclue sa fable avec un regards critique a cause des influences sur sa société de son époque.

Comme tu peux le voir mon cher amis Sébastien la fable a deux enjeux, l'une est de divertir et d'amuser les lecteurs et l'autre a faire réfléchir le lecteur. Donc on peux dire que le narrateur est a la fois divertissante et didactique.

Sur ce je te salue, j'espère te revoir cordialement. Ton cher amis

en relation

  • Le loup et le chien, une portée didactique
    3856 mots | 16 pages
  • Fable "le coq et le renard" de lafontaine
    1390 mots | 6 pages
  • Commentaire de texte : le lion, le loup et le renard, jean de la fontaine.
    2057 mots | 9 pages
  • Commentaire le loup et l'agneau
    1156 mots | 5 pages
  • lecture analytique la mort et le bûcheron
    334 mots | 2 pages
  • La vie
    1019 mots | 5 pages
  • Commentaire de la cigale et la fourmi, 18/20 seconde
    671 mots | 3 pages
  • L'alliande de l'agrement
    1713 mots | 7 pages
  • Pourquoi les différents genres argumentatifs de l’essai, de la fable et du conte
    1958 mots | 8 pages
  • Dissertaton lafontaine . la morale
    537 mots | 3 pages