La vie de georges washington

553 mots 3 pages
Général et homme politique américain. Issu d'une famille aisée de l'aristocratie foncière de la colonie de Virginie, Washington fit des études assez médiocres, mais s'intéressa aux sciences et devint ingénieur arpenteur. Nommé en 1752 officier d'un des districts militaires de la Virginie, il fut mandaté en 1753 par le gouverneur de la Virginie pour allerr édifier en face de Fort Duquesne, tenu par les Français, un fort britannique, appelé Fort Necessity. Pendant la guerre contre la France, il servit comme officier (1754/59) et se distingua particulièrement en 1755, lors de la désastreuse expédition contre Fort Duquesne, en ralliant les survivants de son groupe et en les ramenant à leur base. Commandant des troupes levées parmi les colons de Virginie, il prit sa revanche en 1758 et contribua à la prise de Fort Duquesne (sur l'emplacement duquel s'élève aujourd'hui la ville de Pittsburgh).

Il quitta l'armée avec le grade de colonel et se maria en 1759 avec une riche veuve. Dans son beau domaine de Mount Vernon, il mena une vie agréable de propriétaire et de planteur de tabac. Membre du Parlement de Virginie (1759/ 74), Washington s'opposa à la politique coloniale britannique; avec six autres députés, il représenta la Virginie au Congrès continental de Boston (1774/75). Lorsque les hostilités commencèrent avec l'Angleterre, John Adams le fit nommer commandant en chef (15 juin 1775). Au nom de la liberté, mais sans compétences de stratège et n'ayant à sa disposition que des soldats indisciplinés et mal équipés, il se lança dans le combat. Il força les Anglais à évacuer Boston (17 mars 1776), et fut lui-même chassé de New York (sept. 1776).

Malgré la défaillance d'une partie de son armée, Washington parvint à ramener l'espoir dans le camp américain en franchissant la rivière Delaware durant la nuit de Noël 1776 et en remportant des victoires à Trenton (déc. 1776) et à Princeton janv. 1777). Au printemps 1779, il réussit à reprendre Philadelphie, puis avec l'aide

en relation

  • Présentation de g washington
    6118 mots | 25 pages
  • Les grands courants de la vie politique américaine de l’indépendance à 1815 envion
    1202 mots | 5 pages
  • georges washington
    801 mots | 4 pages
  • La révolution américaine
    2658 mots | 11 pages
  • Lafayette
    2627 mots | 11 pages
  • Les états-unis
    1143 mots | 5 pages
  • Guerre d'indépendance
    6241 mots | 25 pages
  • La naissance des etats-unis d'amérique
    656 mots | 3 pages
  • Jefferson
    470 mots | 2 pages
  • Andrea solario, la déploration sur la christ mort
    2257 mots | 10 pages