La vie et la mort

931 mots 4 pages
I Les origines de l’affaire Mohamed Merah.
Nous allons maintenant étudier les origines de l’affaire, pour mieux comprendre pourquoi des jeunes comme Mohameh Merah sont arrivés à de tels extrêmes. Nous étudierons dans cette partie deux documents, un article du Monde et sa caricature.
A) Analyse d’une caricature de Nicolas Vial dans l’article de Le monde.
Cette caricature de Nicolas Vial qui illustre l’article du Monde. En détail, on peut voir un crâne humain, qui serait alimenté par un entonnoir où passerait du poison (bouteille.) Le liquide noir irrigue le labyrinthe du cerveau jusqu’au fusil. Celui-ci traverse les orbites du crâne pour viser quelque chose en dehors.
Donc le cerveau serait intoxiqué par du poison. Ce poison, qui lui, alimenterait une arme qui sortirait du crâne pour viser, donc tuer quelque chose ou quelqu’un. On peut comparer le poison comme le mensonge, l’embrigadement qu’il est fait sur les humains pour une causes ; par les manipulateurs. L’arme représente le passage à l’action après le temps d’arriver du poison, le temps d’être corrompu. Le fusil pourrait aussi représenter la haine des terroristes. La haine contre tous ceux qu’ils considèrent comme leurs ennemis.
On peut dire que ce crâne représente les êtres humains en général, sans ethnie spécifique. (car ils na pas de peaux, donc de couleurs.) Le poison pourrait aussi représenter les maux des individus entraînés et manipulés. Ainsi, le fusil qui sort de ces yeux représente le devenir de se crâne bientôt imbiber de ce poison. Le passage à l'acte sous une totale manipulation. Cette illustration n’a pas été choisie au hasard : L’article traite de la manipulation dont sont victimes les terroristes tels que Mohamed Merah.
B) Témoignages de Fatma Bouvet de la Maisonneuve (psychiatre) et Dounia Bouzar : explication de l’engrenage qui mène au terrorisme chez les jeunes « désocialisés ».
Maintenant nous allons étudier l’article, qui lui est un témoignage de deux spécialistes sur

en relation

  • La mort et la vie
    9670 mots | 39 pages
  • vie et mort
    2406 mots | 10 pages
  • La vie la mort
    2388 mots | 10 pages
  • La vie dans la mort
    1132 mots | 5 pages
  • la vie et la mort
    366 mots | 2 pages
  • La vie la mort
    3565 mots | 15 pages
  • La mort ou la vie ?
    750 mots | 3 pages
  • la mort de la vie
    678 mots | 3 pages
  • La vie et la mort
    302 mots | 2 pages
  • la vie et la mort
    4915 mots | 20 pages