La vie la mort

3565 mots 15 pages
Notre équilibre psychique est souvent organisé en fonction du refus d'un des défis existentiels fondamentaux. Il est normal de réagir très vivement à un article comme celui-ci, car il nous invite à regarder en face une réalité qui menace notre sécurité intérieure. L'indignation et la révolte feront sans doute partie des réactions de plusieurs lecteurs à cet article. Vos objections sont les bienvenues, tout comme vos commentaires et vos questions à propos de cet article.

Mais si vous êtes tenté d'abandonner la lecture ou de jeter l'article, je vous invite à tenir compte de cette réaction. Il ne serait pas utile de continuer dans ces conditions. Il vaut mieux y revenir éventuellement lorsque vous serez dans de meilleures dispositions pour profiter de la remise en question que peut susciter cette lecture.

A. Introduction

La mort n'est pas un sujet auquel nous pensons volontiers. La plupart du temps, nous avons tendance à faire comme si cette réalité n'existait pas ou ne nous concernait pas. Pourtant, c'est une question qui nous touche tous directement. Du fait que nous sommes vivants, nous sommes voués à mourir tôt ou tard, d'une mort définitive.

C'est un des paradoxes les plus troublants de notre existence et probablement la réalité la plus révoltante qui soit. Nous recevons une seule vie dont la durée est limitée mais inconnue et dont la fin est inéluctable, irrémédiable et définitive. C'est comme si on nous donnait un cadeau tout en nous le retirant.

Il n'est pas étonnant que les humains aient inventé une variété de moyens pour tenter d'éviter cette dure réalité. Il faut bien reconnaître que la seule alternative n'est pas très attrayante à première vue. Si nous ne fuyons pas devant ce défi, il faut accepter et intégrer la mort comme une dimension fondamentale de notre existence; y consentir d'avance pour lui faire une place dans notre façon de vivre. Ce n'est sûrement pas un projet capable de mobiliser les masses!

La mort est un des quatre

en relation

  • La mort et la vie
    9670 mots | 39 pages
  • vie et mort
    2406 mots | 10 pages
  • La vie la mort
    2388 mots | 10 pages
  • La vie dans la mort
    1132 mots | 5 pages
  • la vie et la mort
    366 mots | 2 pages
  • La mort ou la vie ?
    750 mots | 3 pages
  • La vie et la mort
    931 mots | 4 pages
  • la mort de la vie
    678 mots | 3 pages
  • La vie et la mort
    302 mots | 2 pages
  • la vie et la mort
    4915 mots | 20 pages