La violence peut-elle être légitime

Pages: 7 (1564 mots) Publié le: 31 mars 2011
La violence

L’usage de la violence peut-il être légitime ?

-----------------------

DOC 7 : La dÉputÉe UMP Edwige Antier veut interdire la fÉssÉe

La pédiatre et députée UMP Edwige Antier a déposé mercredi dernier une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels, dont la fessée. (…) « On ne peut plus laisser entendre que ce n'est pas grave ou, même pire, que ça aune vertu éducative alors que c'est exactement le contraire. Plus on lève la main sur un enfant, plus il devient sournois, menteur et agressif. » (…)
En juin 2008, le Conseil de l'Europe avait lancé une campagne de sensibilisation contre les châtiments corporels des enfants. (…) L'institution avait alors argumenté : « Aucune religion, situation économique ou méthode d'éducation ne sauraitjustifier de frapper un enfant, de le gifler, de lui donner la fessée, de le maltraiter, de l'humilier ou de recourir à toute pratique qui porte atteinte à sa dignité. »
Le Conseil de l'Europe avait appelé ses États membres à interdire la fessée. Selon Edwige Antier : « Dix-huit États l'ont déjà fait. Certains, comme les pays scandinaves, depuis longtemps, mais aussi des pays latins commel'Italie ou l'Espagne, et même Chypre, dès 1994, la Croatie, la Roumanie… La France est à la traîne ! » (…)
En France, la question reste controversée. D'un côté, l'association Ni claques ni fessées milite pour cette interdiction, de l'autre l'Union des familles en Europe revendique ce droit. Refusant de se prononcer pour ou contre les fessées, elle demande que les choix éducatifs desparents soient respectés.

Article du site Rue89.com, 15/11/2009

1) Quel peut être le prétexte invoqué pour justifier l’utilisation de la fessée ?
2) Pour quelle raison Edwige Antier veut-elle son interdiction ? Quelle autre raison peut être avancée ? (voir affiche)
3) Quelle est la position de la France et des autres pays européens ?

DOC 6 : DiffÉrentes formes d’action de laRÉsistance pendant la Seconde Guerre mondiale
- contre-propagande (presse clandestine, affiches, tracts)
- collecte de renseignements pour les Alliés,
- sabotages (chemin de fer, production industrielle, réseaux de communication),
- guérilla urbaine (attentats contre des officiers allemands ou des collaborateurs, insurrection de Paris et Marseille),
- maquis (se dérober au servicedu travail obligatoire, guérilla rurale),
- filières d’évasion d’aviateurs alliés, de persécutés (juifs, résistants…)
- fabrication de faux-papiers,
- ravitaillement des maquis,
- combat aux côtés de l’armée régulière (Forces françaises libres), par exemple en Corse en juin 1944.

1) Quels sont les moyens d’action violents de la résistance ? En quoi la photo ci-contre enest-elle une illustration ?
2) Quels sont les moyens plus pacifiques ?

DOC 5 : LÉgitime dÉfense, ce que dit la loi

Article 122-5 du Code Pénal français : « N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui, sauf s'il ya disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte. »
Article 122-6 : « Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l'acte :
1° Pour repousser, de nuit, l'entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité ;
2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillages exécutés avec violence. »
Pour agir dans le cadre de lalégitime défense des personnes, l'agression contre soi-même ou autrui doit être :
- actuelle : le danger est imminent ;
- illégale : l'agression est interdite – riposter aux forces de polices pendant une manifestation par exemple ne peut être considéré comme de la légitime défense ;
- réelle : l'agression ne doit pas être supposée.

Un exemple de légitime défense :

Comte-rendu de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comment la violence légale peut-elle être légitime ?
  • La justice peut-elle légitimer la violence ?
  • La force peut-elle être parfois légitime ?
  • La violence est-elle légitime?
  • Violence légitime
  • Existe-t-il des violences légitimes ?
  • Qu'est ce qui légitime la violence ?
  • Ecjs la violence n'est pas légitime

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !