La violence

2730 mots 11 pages
Sommaire Introduction Une violence à tous les niveaux {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Quelles sont les causes ? {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Quelles sont les solutions ? {text:list-item} {text:list-item} {text:list-item} Conclusion INTRODUCTION La violence se définit comme le fait d'agir contre quelqu'un, contre sa volonté, en employant pour cela la force, l'intimidation, ou le fait d'exprimer ses sentiments (la haine, la colère, la frustration, l'impuissance) de manière brutale. La violence s'est imposée dans le langage quotidien, puisqu'elle est évoquée presque tous les jours, qu'elle est au cœur de nos principales préoccupations (qu'elles soient politiques, sociales ou économiques : le caractère violent de certaines personnes pouvant avoir des répercussions à tous les niveaux), inspirant même une quantité de films ou de romans. Nous allons voir dans ce dossier comment s’étend la violence dans notre quotidien puis tenter de l’expliquer et enfin essayer de trouver les solutions afin de résoudre ce problème. II. UNE VIOLENCE A TOUS LES NIVEAUX {text:list-item} _ {draw:frame} _ La violence urbaine va du plus simple vandalisme à l’émeute et à la guérilla urbaine ; elle passe par une grande diversité de formes. Ces formes de violence sont par exemple: razzia dans les commerces rodéo de voitures volées racket et dépouilles rixes entre bandes provocation et injures verbales ou gestuelles contre les adultes du voisinage et les agents des institutions agressions physiques trafics divers dont la drogue attaque de commissariat et de bâtiments publics saccages et pillages divers. La question des violences urbaines est ancienne : il y a eu des émeutes urbaines à Chicago (1919), Harlem

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages