la violence

460 mots 2 pages
Nom des participants : nom du chef de groupe i Exposés svt

La gestion de l’eau

L’eau est omniprésente sur la terre .Sans elle, la vie humaine serait impossible .elle est nécessaire à la vie des végétaux, des animaux et aux activités humaines.
Cependant les ressources en eau sont inégalement reparties dans le monde. L’eau douce, elle qui est essentielle à nos besoins, ne représente que 1% du total des eaux présentes sur la terre, le reste étant formé par les eaux salées des mers et des océans. L’eau douce est donc un capital limité, renouvelable mais fragile, car menacé par une consommation croissante et par de multiples pollutions.

Les usages de l’eau

Pour l’agriculture:

Les plantes sont formées essentiellement d’eau et en ont besoin pour leur développement. Certaines cultures, comme le riz ou le mais (céréales)nécessitent beaucoup d’eau.la moitié de l’eau utilisée pour l’agriculture en France est consacrée à l’irrigation , c’est-à-dire à l’humidification artificielle des champs par arrosage en innondation : c’est le cas du maïs cultivé dans le sud-ouest de la France.

Pour les industries :
Dans les régions de montagne , de grands barrages-reservoirs construits en amont des torrents et des rivières (c’est-à-dire à leur source) font chuter l’eau par des conduites artificielles jusqu’aux centrales hydroélectriques situés en aval (plus bas , vers la vallée ).l’energie développée est alors transformée en énergie électrique .

dans la vie de tous les jours : l’eau est presente dans de nombreux gestes quotidiens : prendre une douche nécessite de 30 à 80 litres d’eau , un bain 150 litres environ un cycle de lave-vaisselle environ 20 litres . en France , une personne utilise en moyenne 250 litres d’eau par jour , notamment pour boire et se laver.

Eau disponible et

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages