La violence

25867 mots 104 pages
CORRIGES ET PLANS page 1 2 3 4 5 « Il n’est pas impossible que le sport soit l’idéologie d’un monde qui ne croit plus en rien. » Qu’en pensez-vous ? La ville est-elle à l’origine de la violence urbaine ? L’écologie s’oppose-t-elle aux desseins de l’homme qui a vocation à transformer son environnement ? C’est aux pouvoirs publics de restaurer le lien social. » Qu’en pensezvous ? 2 8 12 16 19 20 22

La violence peut-elle être légitime ? « Façonné par le temps des médias, le citoyen s’embrouille et la 6 démocratie s’affaiblit. » « La France est malade car le travail perdu la centralité qui devrait 7 être la sienne. » Cette société n’a rien à faire des vieillards sans force de travail 8 utilisable… La fonction des vieux c’est d’attendre la mort. De plus en plus souvent à l’hôpital car personne n’en veut ! ». « Notre société est malade de ses remèdes ». Considérez-vous cette 9 affirmation comme une provocation, une réalité ou une gageure ? La devise républicaine « Liberté, égalité, fraternité » garde-t-elle un 10 sens aujourd’hui ? 11 L'allongement de l'espérance de vie, espoir ou cauchemar ? 12 L’intégration républicaine fonctionne-t-elle encore face à la diversité culturelle ? Le développement économique s’est réalisé contre la nature. Il doit se faire maintenant avec la nature en tenant compte d’un certain nombre 13 de préoccupations (sociales, environnementales….). Qu’en pensez-vous ?

23 29 35 40 41

43
1

« Il n’est pas impossible que le sport soit l’idéologie d’un monde qui ne croit plus en rien. » Qu’en pensez-vous ?
Fiche repère
Niveau de difficulté 4/5 Sujet un peu difficile, à la fois sur le sport et sur la crise des valeurs dans notre société ; la difficulté réside dans le risque d’un hors sujet si l’on ne traite que le sport. Difficulté aussi liée à l’ampleur du sujet : on se limitera dans ce genre de sujet au monde occidental, auquel semble renvoyer la phrase « un monde qui ne croit plus en rien »), même si des remarques concernant les pays du

en relation

  • Violence
    1477 mots | 6 pages
  • violence
    104841 mots | 420 pages
  • Violence
    1823 mots | 8 pages
  • La violence
    4890 mots | 20 pages
  • Violence
    579 mots | 3 pages
  • La violence
    801 mots | 4 pages
  • La violence
    839 mots | 4 pages
  • la violence
    367 mots | 2 pages
  • la violence
    10148 mots | 41 pages
  • La violence
    764 mots | 4 pages