Laconquetedudesert 1

79376 mots 318 pages
Université de Lausanne

Faculté des Lettres
Session de juin 2008

La conquête du "désert" argentin (1879) et la fin de la question indigène

Etude sur la justification idéologique d'une spoliation

Section d’Histoire
Sous la co-direction des Professeurs Bouda Etemad et Aline Helg

Mémoire présenté par
Stéphane Bürgi

1. Introduction
1.1 Le travail d’investigation
1.2 L’historiographie
1.3 Le cadre thématique
1.4 La terminologie
2. L’ère coloniale
2.1 Les deux fondations de Buenos Aires
2.2 Deux mondes et trois siècles de statu quo
2.3 Les explorations australes
2.3.1 Les explorations à la recherche de la mythique Cité des Césars
2.3.2 Les explorations maritimes des côtes de Patagonie et Terre de Feu
2.3.3 Les missions évangélisatrices
2.3.4 Les explorations ethno-géographiques
2.3.5 Les expéditions esclavagistes et punitives
3. Le monde indigène
3.1 Le monde préhispanique
3.2 Le monde indigène à partir du XVIe siècle : un monde de transformations
3.2.1 Les transformations coloniales
3.2.2 Le complexe équestre et la dissémination bovine
3.2.3 L’araucanisation de la Pampa
3.2.4 Autour de l’araucanisation et de l’acculturation
4. Une nation en construction (1810 – 1880)
4.1 L’ère révolutionnaire (1810 – 1829)
4.1.1 L’indépendance (1810 – 1816) : une période charnière
4.1.2 Guerres civiles et début d’expansion territoriale (1816 – 1829)
4.2 La tyrannie de Juan Manuel de Rosas (1829 – 1852)
4.2.1 Le Restaurateur des lois
4.2.2 La campagne de 1833
4.2.3 Rosas et Calfucurá
4.3 Le libéralisme au pouvoir (1852)
4.3.1 Alberdi : gouverner, c’est peupler
4.3.2 Sarmiento : civilisation et barbarie
4.4 L’Argentine à la veille de la conquête du « désert »
4.4.1 L’alpha et l’oméga
4.4.2 La tranchée d’Alsina
4.4.3 Roca et son plan offensif
5. La justification idéologique de la conquête
5.1 Zeballos et La conquista de quince mil leguas
5.1.1 Genèse et objectifs de l’œuvre
5.1.2 Les arguments de la justification
5.1.2.1 La question sécuritaire
5.1.2.2 Le contrôle du commerce

en relation