Lamartine, Le Lac, commentaire

636 mots 3 pages
Alphonse de Lamartine – Le Lac
Commentaire

La fuite du temps trouble profondément l’âme des artistes romantiques.
Le Lac est le dixième poème du recueil Méditations poétiques de Lamartine, publié en 1820. Le thème principal de ce poème est la fuite du temps et des nombreuses réflexions découlent de ce thème central.
Nous nous demanderons donc premièrement comment l’auteur décrit l’obsession du temps qui passe pour terminer en analysant le pouvoir bénéfique et conservateur de la nature.

I. La fuite du temps
Ce poème fut inspiré au poète par le spectacle du Lac du Bourget sur les bords duquel, l’année précédent, il avait passé des moments heureux avec son amant Julie Charles. Lamartine revient seul revoir les lieux qui ont été témoins de son bonheur.
Dès la première strophe, nous avons la métaphore filée qui assimile le temps à l’eau qui coule: l’homme est donc un voyageur qui tente de jeter l’ancre (=arrêter le temps) mais il n’y arrive pas puisque « le temps n’a point de rive » (v.35). Cette métaphore est soutenue aussi par des figures de style : par exemple, les allitérations en [l] aux vers 14 et 38 reproduisent un son liquide qui correspond au bruit de l’eau.
Le champ lexical du temps parcoure tout le poème: "la nuit"(v.2), "l’année"(v.5), "un soir"(v.13), "heures"(v.21), "jours”, “moments"(v.29),"l’aurore"(v.31). De plus, les nombreux enjambements semblent accélérer le rythme du poème en donnant l’idée du temps qui passe trop vite.
Nous remarquons encore les expressions "rapides délices"(v.23), "heure fugitive" (v.33), "le temps m’échappe et fuit"(v.30) qui évoquent la fuite irrépressible du temps. En autre, la parallélisme antithétique "ce temps qui les donna, ce temps qui les efface" (v.43) remarque clairement la fugacité des moments heureux.
Par le biais de ces procédées stylistiques et rhétoriques , la fragilité de l’homme face à la puissance du temps est mise en relief et donne une tonalité lyrique au poème, qui s’exprime surtout avec

en relation

  • Commentaire de Lamartine, Le lac
    504 mots | 3 pages
  • Commentaire le lac de lamartine
    1105 mots | 5 pages
  • Commentaire du lac de lamartine
    1506 mots | 7 pages
  • COMMENTAIRE L, LE LAC, LAMARTINE
    1426 mots | 6 pages
  • Commentaire "le lac" de lamartine
    590 mots | 3 pages
  • Commentaire sur le lac de lamartine
    688 mots | 3 pages
  • Commentaire le lac lamartine
    434 mots | 2 pages
  • Commentaire Le Lac De Lamartine
    1190 mots | 5 pages
  • Commentaire littéraire "du lac" de lamartine
    1786 mots | 8 pages
  • Commentaire composé "le lac" de lamartine
    379 mots | 2 pages