LAMERIQUE PUISSANCE DU NORD AFFIRMATION DU SUD

1231 mots 5 pages
THEME 3 DYNAMIQUES DES GRANDES AIRES CONTINENTALES
L'AMERIQUE:PUISSANCE DU NORD,AFFIRMATION DU SUD .

I : intégration ou désintégration :
a) le cône sud en Amérique Latine :
Mercosur : copie de l'UE. Il est né en 1991 au traité Asumcion. Au départ ça regroupe 4 pays d'Amérique Latine: le Brésil, l'Argentine, Paraguay et Uruguay. Le Venezuela va rejoindre le Mercosur en 2006. c'est une zone très dynamique avec notamment le Brésil et l'Argentine. Le Mercosur apparaît comme le concurrent de l'ALENA.
Les présidents américains ont voulu transformer l'ALENA en l'étendant à tout le continent. On aurait appelé ça la Zone de Libre Echange des Ameriques. Les pays d'Amérique latine n'accepte pas cela et n'accepte pas cette situation car ils ne veulent pas être sous domination américaine. Le 23 Mai 2008 le Mercosur va s'allier avec d'autres pays sud américains et vont fonder L'UNASUR : UNION DES NATIONS SUD AMERICAINES (COMPOSE DE 12 pays) aujourd’hui le projet ZLEA est au point mort. En Amérique latine il existe une deuxième organisation qui est une deuxième organisation mais qui est politique celle là : ALBA : alliance bolivarienne des Amériques. Elle a été créer en 2005 par Hugo Chavez, le président mort du Venezuela. L'ambition de Chavez était de réunir autour de lui des peuple sud américains de gauche GAUCHE : Venezula, Cuba, la Bolivie, Equateur, Nicaragua, la Dominique, Antigua et les grenadines. L'ALBA est actuellement au point mort car Hugo Chavez est mort et que son successeur a d'autres problèmes car le Venezuela est en faillite car le prix du pétrole s'effondre et que le Venezula est l'un des plus gros producteurs de Pétrole . L'alliance du pacifique:elle date du 28 Avril 2011 : Chili, Pérou, Colombie, Mexique son objectif est d'être une facade maritime qui veut profiter du boom économique de l'Asie

b) en Amérique centrale.
Caribcom:c'est la grande organisation des caraïbes elle est née en 1968 et a prix ce nom en 1973. elle n'a qu'un seul but : le libre

en relation