Langeag

1379 mots 6 pages
L'ouvrage que nous connaissons sous le titre de l'Art d'aimer porte en latin le titre d'Ars amatoria, c'est-à-dire "art amoureux" ou, plus clairement, "traité de l'amour". Le titre sous lequel la tradition le désigne vient des deux premiers vers du premier livre, dans lequel Ovide définit son sujet en ces termes : Siquis in hoc artem populo non nouit amandi / Hoc legat et lecto carmine doctus amet ("s'il y a une personne de notre peuple qui ne connaît rien à l'art d'aimer, qu'elle lise ce poème et, instruite par cette lecture, qu'elle aime"). Il s'agit d'apprendre à aimer, comme on apprendrait tel ou tel art
Livre I
v.1-34 : préambule : but de l'ouvrage ; Ovide professeur d'amour ; précaution liminaire : ne chante que les "amours permises".
v.733-746 : conclusion et transition vers le livre III
-les jeunes gens vont remercier Ovide : Naso magister erat (729-744)
-mais voici que les jeunes femmes demandent elles aussi des conseils (745-746) Livre III
v.1-198 : introduction
-Ovide donne des armes aux Amazones après en avoir donné aux Grecs (1-6)
(I,7 : "Moi, Vénus m'a donné comme maître au tendre amour" ; III,43 : "Mais Cythérée [= Vénus, habitante de l'île de Cythère, voir le tableau de Watteau "l'embarquement pour Cythère"] m'ordonna de vous instruire [vous, les femmes]") ; à l'avertissement qu'il donne au vers 29 du livre I (Vsus opus mouet hoc : "c'est avec mon expérience que j'écris cet ouvrage") répond la conclusion aux vers 791-792 du livre III (Siqua fides, arti, quam longo fecimus usu, / Credite : "Si l'on peut avoir confiance en quoi que ce soit, fiez-vous à mon Art d'aimer, que j'ai écrit grâce à une longue expérience")..
Certains Modernes2 ont ainsi défendu l’idée qu’il avait construit son poème, et le livre I en particulier, selon les parties de l’art oratoire, en les prenant au sens propre :
- inuentio et loci I, 41 sq : choix de la matière à traiter et manière dont on va le faire
- dispositio I passim : tactique d’approche
-

en relation

  • Coussin d'abducteur
    582 mots | 3 pages
  • guide de pédiatrie
    122540 mots | 491 pages
  • Cours biologie
    31466 mots | 126 pages
  • Neonatologie
    40668 mots | 163 pages