Latinoamérica- HDA

691 mots 3 pages
We can do it! – J. Howard Miller
J. Howard Miller
J. Howard Miller (1918–2004) était un artiste graphiste américain. Il est l’auteur de plusieurs affiches qui datent de la Deuxième Guerre Mondiale. Il étudia à l’institut d’art de Pittsburgh d’où il eut son titre en 1939, il habite cette même ville pendant la guerre. Il travaille chez «Westinghouse War Production Co-Ordinating Committee » où il doit créer des affiches pour remonter la morale des femmes qui travaillent. Son affiche est légendaire, et est encore utilisée aujourd’hui.

Œuvre
« We can do it! » est une affiche de J. Howard Miller 1943. Elle fut en principe une propagande de l’entreprise Westinghouse War Production Co-Ordinating Committee pour inviter les femmes à travailler pour la patrie.

Analyse
Nous étions au cœur de la Deuxième Guerre Mondiale, aux Etats-Unis les hommes étaient enrôlés sur le front, en Europe et dans le Pacifique. En conséquence les bras manquaient dans les usines du coup le gouvernement américain lance une campagne pour encourager les femmes à participer à l’effort de la guerre en s’employant comme ouvrières. Cette propagande est très efficace puisque entre 1940 et 1944 la population ouvrière féminine augmente de 57%.
En 1943, J. Howard Miller travaille dans l’entreprise Westinghouse et reçoit une commande d’une série d’affiches pour inciter les femmes à remplacer les ouvriers partis au combat. Il s’inspire donc d’une photo en noir et blanc d’une riveteuse, c’est-à-dire d’une femme travaille en soudant des choses, dans ce cas des armes pour l’Armée Américaine. La femme sur cette photo s’appelait Geraldine Hoff Doyle et elle travaillait dans une usine à Michigan. Pour être plus à l’aise, elle portait un bleu de travail et ses cheveux sont retenus par un bandana rouge, à l’époque elle avait 17 ans.
J. Howard Miller crée donc « We can do it! » une affiche de propagande qui a pour but d’encourager la production et de remonter le moral des employés. Cette affiche fut

en relation

  • Museo a cielo abierto San Miguel Art urbain chili
    820 mots | 4 pages