Le 18ème siècle

9996 mots 40 pages
Article
« Lire et traduire les "silences" du texte : manifestations isotopiques à travers un poème de Rimbaud et ses traductions en anglais » Iulia Mihalache
Meta : journal des traducteurs / Meta: Translators' Journal, vol. 47, n° 4, 2002, p. 479-497.

Pour citer la version numérique de cet article, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/008032ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/documentation/eruditPolitiqueUtilisation.pdf

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 9 July 2010 09:21

Lire et traduire les « silences » du texte : manifestations isotopiques à travers un poème de Rimbaud et ses traductions en anglais iulia mihalache
Université d’Ottawa, Ottawa, Canada

RÉSUMÉ

La traduction est l’ombre de l’original, son complément, son actualisation, sa plénitude. Pour recréer ce « souvenir circulaire » qui fait qu’un texte porte en lui et retourne incessamment vers une multitude d’autres textes, nous devons nous situer non seulement au niveau du texte en soi, mais aussi dans l’espace de l’intertextualité et de l’interdiscursivité. L’analyse des manifestations isotopiques à travers le poème « Les Chercheuses de poux » d’Arthur Rimbaud et ses diverses traductions en anglais nous permet de reconstituer un ensemble de représentations individuelles et collectives, manifestes

en relation

  • Le 18ème siecle
    2236 mots | 9 pages
  • Le 18eme siecle
    301 mots | 2 pages
  • Le 18ème siècle
    2929 mots | 12 pages
  • Le 18eme siècle
    5141 mots | 21 pages
  • 18Eme siecle
    421 mots | 2 pages
  • Sur le 18eme siecle
    1954 mots | 8 pages
  • Le 18eme siecle
    32523 mots | 131 pages
  • Le 18éme siécle
    1041 mots | 5 pages
  • 18eme siecle
    3057 mots | 13 pages
  • Introduction au 18ème siècle
    388 mots | 2 pages