Le aaa français

793 mots 4 pages
LE TRIPLE A FRANÇAIS REMIT EN QUESTION

Avec la crise mondiale qui ne cesse de s’ancrer dans les économies internationales les banques et organismes de prêts sont de plus en plus méfiants. Apres les états unis en août dernier c’est aujourd’hui la France qui est dans la ligne de mir des agences de notation. C’est notamment l’agence Moody’s qui menace de baisser la note de la France.
Les raisons sont diverses, tout d’abord la France est le pays ayant la note de triple A qui a les finances les plus fragiles, 57% du PIB français est destiner à payer les dépenses publiques c’est un des taux les plus élevés, de plus les dirigeants de notre pays ont surestimé la croissance potentiel du PIB en 2012 dans la construction du budget. Cela signifie que l’on sait par avance que le budget pour 2012 estimé avec une croissance de 1,75% ne sera pas respecté. Francois Baroin le ministre de l’économique à lui-même qualifié cette estimation de « probablement trop élevé ». Une révision de se budget sera donc nécessaire.

Conservé le triple A est essentiel pour les finance françaises déjà très endettées. En effet cette notation rassure les marché financiers ce qui permet à la France d’emprunter à taux faibles. Si elle voit sa note abaissée pas les agence de notation, la France verra les taux augmenter considérablement ce qui va donc augmenter sa dette déjà très conséquente ; on parle de 5 milliards d’euros supplémentaires par an. Cela imposera des mesures d’austérité drastique donc une baisse de la consommation et de la production qui peut entrainer une récession et donc le risque de voir à nouveau les agences de notation dégrader la note du pays. De plus il est intéressant de savoir que deux tiers de la dette de notre pays est détenus pas des « non-résidents ». Si la note française se dégradent les investisseurs pourraient alors être plus retissant à acheter les emprunts de la France. De plus la hausse des taux d’intérêts toucherait aussi les entreprises ; ce qui se traduirait

en relation

  • Grandes entreprises
    12932 mots | 52 pages
  • 4 La perte du triple A
    2787 mots | 12 pages
  • Omar
    380 mots | 2 pages
  • Audit
    2708 mots | 11 pages
  • Revue de presse : la france va-t-elle perdre son triple a ?
    1644 mots | 7 pages
  • Finance appliquée
    1169 mots | 5 pages
  • Dfsd
    1492 mots | 6 pages
  • Etude De March VO VN Bipe
    1097 mots | 5 pages
  • blender essai
    3355 mots | 14 pages
  • Les agences de notations
    3834 mots | 16 pages