le beau

1415 mots 6 pages
L'utilité de la be a uté pour vendre
Vattana Y – Cécilia Leroux

Quoi de plus vendeur qu’une image de l’Amérique pure et chaste au travers d’une
Britney Spears, adolescente modèle qui réussit dans la fin des années 90. Une définition assez sage de la beauté qui vend de l’innocence, de la chasteté, et de l’attachement aux valeurs familiales. Très vite, la petite blonde vire du coquin au « trash » et vend de plus en plus ouvertement, une image beaucoup plus sensuelle. Une fois encore il y a un public adolescent qui répond à l’appel et se reconnaît dans ses chansons, ou dans son « look ».
Plus récemment c’est la dégringolade au niveau physique car Britney abuse de l’alcool, de la drogue, et sa vie part en morceaux. On ne parle plus que de ça, et subitement, ses chansons ne se vendent plus. On se moque d’elle aux concerts, elle se retrouve épinglée dans tous les journaux à scandale avec des parties de son corps en gros plan pour bien souligner ses excès.
Il ne s’agit pas du seul exemple d’une chanteuse qui ne vend plus lorsque son physique change. « Britney Spears est toujours désespérément moche au naturel » lit-on dans les magasines people. Une telle haine envers un physique qui apparaît au même moment que des forums avec pour sujet « Britney Spears ne sait pas chanter » fleurissent sur le web.
Est-ce son style de vie que l’on critique, ou bien une image qu’elle nous a vendu au travers de ses chansons et à laquelle elle ne répond plus ? Souvent nous aimons mettre les gens dans des cases et cela passe avant tout par le physique ou l’apparence. Ses chansons ne sont plus « belles » aux yeux des fans qui ne reconnaissent plus la « beauté » de leur idole.
Car d’autres stars aux vies sulfureuses telles Amy Winehouse ont pu jouer sur leurs failles pour vendre leurs chansons. Des bleus liés à ses disputes avec son petit ami qui ont tant fait parler d’elle… Et un autre public disait d’elle alors, qu’elle était magnifique…
La puissance du physique

en relation

  • Le beau
    289 mots | 2 pages
  • le beau
    276 mots | 2 pages
  • beau
    1628 mots | 7 pages
  • Le beau
    2067 mots | 9 pages
  • le beau
    1357 mots | 6 pages
  • Je suis beau
    1007 mots | 5 pages
  • Le beau
    3102 mots | 13 pages
  • le beau
    763 mots | 4 pages
  • Le beau.
    9130 mots | 37 pages
  • Je suis beau
    1111 mots | 5 pages