le beau

1901 mots 8 pages
Maastricht (prononcé [maːˈstʁɪçt] (en néerlandais méridional) ou [maːˈstɾɪxt] (en néerlandais septentrional)[N 1]) – appelé en limbourgeois (dont le maastrichtois) Mestreech (prononcé [məˈstʁeːç]); en français (désuet) Maëstricht ou Maestricht[N 2] ; et en espagnol (désuet) Mastrique – est une ville des Pays-Bas, située dans le Sud de la province du Limbourg dont elle est le chef-lieu.

Maastricht s'est développé à partir d'une colonie romaine en un centre religieux, puis en une ville de garnison et enfin en une ville pré-industrielle[2]. La ville est désormais connue pour être une cité d'histoire, de culture, de folklore local et d'éducation[3]. De plus, la ville est connue pour être le lieu de signature du traité de Maastricht, lieu de naissance de l'Union européenne, de la citoyenneté de l'Union européenne et de la monnaie unique, l'euro[4],[5]. La ville est connue des touristes pour ses magasins et ses espaces de détente. Une population importante et croissante d'étudiants étrangers y séjourne. Maastricht fait partie du réseau des plus anciennes villes d'Europe[6].

Les habitants de Maastricht sont, en français, des Maastrichtois. En néerlandais, ils sont appelés Maastrichtenaars et en limbourgeois (dont le maastrichtois) Mestreechteneers ou, plus familièrement Sjengs (dérivé du prénom français « Jean »).

Enfin, Maastricht est la seule ville des Pays-Bas citée dans l'hymne national Wilhelmus van Nassouwe.

Sommaire [masquer]
1 Toponymie
2 Géographie
2.1 Emplacement
2.2 Urbanisme
2.2.1 Quartiers
2.2.2 Circulation et transports
2.3 Climat
3 Histoire
3.1 Préhistoire
3.2 Période romaine
3.3 Moyen Âge (500–1500)
3.4 Début de la période moderne (1500-1794)
3.5 Période française (1794-1814)
3.6 Période moderne (1814-1945)
3.7 De 1945 à nos jours
4 Politique et administration
4.1 Maires
4.2 Collège des bourgmestres et échevins
4.3 Conseil municipal
4.4 Politique locale
4.5 Jumelage
5 Population et société
5.1 Démographie
5.2

en relation

  • Le beau
    289 mots | 2 pages
  • le beau
    276 mots | 2 pages
  • beau
    1628 mots | 7 pages
  • Le beau
    2067 mots | 9 pages
  • Le beau
    3102 mots | 13 pages
  • le beau
    1357 mots | 6 pages
  • le beau
    763 mots | 4 pages
  • Le beau.
    9130 mots | 37 pages
  • le beau
    1415 mots | 6 pages
  • Je suis beau
    1007 mots | 5 pages