Le bestiaire dans l'odyssée

Pages: 15 (3508 mots) Publié le: 10 mai 2010
D.Marion B.Kévin B.Alexandre A.Jean-Pierre C-T. Adrien R.Guillaume

I. Les différents types de créatures du bestiaire.
Les créatures magiques, chargées de Mythologie. (Jules)

A/ Des créatures pouvant être combattues par Ulysse…
Nous pouvons le constater dans le chant IX, avec le cyclope Polyphème, fils de Poséidon. C'est en effet un ennemi de taille, "un géant" comme le souligne Ulysse,puisqu'il a l'estomac d'engloutir au moins trois compagnons d'Ulysse pour son souper. Les qualificatifs dépréciatifs ne manquent pas pour le décrire: "solitaire", "monstre gigantesque", "sauvage et méprisant la justice et les lois". Mais Ulysse aussi est un ennemi imposant. En effet, Polyphème a beau être géant, fort, seul et bête, Ulysse lui est petit-mais il s'aide de ses compagnons pour lecombattre, qui peuvent apparaitre ici comme un prolongement du corps d'Ulysse: lui le cerveau, eux les muscles-, et ingénieux quand il dit à Polyphème qu'il s'appelle "personne", mais aussi car le stratagème qu'Ulysse emploie est réellement fait sur la prévision des réactions du Cyclope. Polyphème est bête comme la bête qu'il est, car totalement associable et d'un égoïsme démesuré, puisqu'il ne "craintpas les Dieux". Mais sa bêtise se voit tellement qu'elle en devient prévisible. Ulysse prouve donc sa bravoure en s'attaquant à un ennemi aussi grand, et a su en même temps retourner les inconvénients et avantages de Polyphème, en avantages conséquents pour lui. L'épisode des Sirènes dans le chant XII est aussi caractéristique de la bravoure d'Ulysse. Les sirènes dont parle Homère dans cette œuvresont des créatures mi-femmes mi-poisson. Elles attirent les navigateurs avec leurs chants et les tuent pour se nourrir. C'est donc un danger imminent pour tout homme traversant leurs périmètres. Ce qui est paradoxal c'est que leurs chant est doux, mais meurtrier. Il est fait pour culpabiliser l'homme. Les sirènes utilisent aussi la diversion avec : "puis on repart, charmé". De plus, ellesséduisent dans un paysage paisible : "pré". C'est un plaisir dangereux, car c'est une "joie d'entendre le sirènes". Elles s'attaquent donc à notre curiosité, qui est un défaut de l'Homme depuis l'ouverture de la boite de Pandore. Un "vent sans danger" approchent Ulysse et ses compagnons jusqu'à l'ile des sirènes, comme s'ils ne pouvaient échapper à leur destin, redoublé par: "Bientôt[...]le calme plat sefit". Ulysse ne connait pas ses créatures, c'est Circé qui lui apprend qui elles sont et aussi ce qu'il faut faire pour parer leurs chants. On s'aperçoit que la longueur de la description des préparatifs pour ne entendre le chant des sirènes est important, le lecteur sent alors toute la peur des navigateurs. Mais on voit encore la bravoure d'Ulysse, car il s'attache au mat, prenant le risqued'entendre les sirènes. Il souffre donc énormément de ne pas avoir de bouchon de cire dans les oreilles. C'est un véritable supplice pour lui mais n'a pas d'autre choix que d'écouter. D'une certaine manière il a su combattre ces sirènes car nous pouvons voir qu'il n'y a pas eu de morts, chose assez rare dans les aventures d'Ulysse. Mais aussi car il a pris plaisir à écouter ce chant sans mourir grâce àses compagnons, qui sont encore une fois ses muscles, puisqu'Ulysse leur demande de resserrer ses liens.

B/ …Aux monstres impitoyables qui laissent Ulysse de glace
Il existe des monstre dans l'Odyssée que ne peut combattre Ulysse. En effet, dans le chant XII, Scylla fait partie de ceux là. Nommé "la terrible aboyeuse", on peut voir que le qualificatif du chien est employé. Elle ne s'éloignedonc pas des bêtes. Malgré le fait que ce cri ait l'air de celui d'un animal inoffensif, il laisse présager quelque chose d'inquiétant. Et pour cause, puisque "même un Dieu craindrait la rencontre", ce qui signifie que même un homme, aussi courageux qu'Ulysse, ne peut s'opposer à ce monstre. C'est une bête extrêmement terrifiante, et sa description en fait froid dans le dos: "douze pattes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • bestiaire
  • Le Bestiaire
  • le bestiaire
  • Le bestiaire beaudelarien
  • L'odyssée
  • L'odyssée
  • L'odyssée
  • L'odyssée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !