Le bicameralisme est-il justifié ?

822 mots 4 pages
Peut-on justifier le bicamérisme dans un état unitaire ?
Le bicaméralisme est-il justifié dans un état unitaire comme la France ? « La puissance législative sera confiée, et au corps des nobles, et au corps qui sera choisi pour représenter le peuple, qui auront chacun leur assemblée et leurs délibérations à part, et des vues et des intérêts séparés. » Par cette citation de Montesquieu extraite de "L’esprit des lois" nous avons une évocation du bicaméralisme en France qui est présent depuis de nombreuses années. L'objectif du bicaméralisme c'est de modérer la chambre haute et la chambre basse dans leurs pouvoirs, pour ne pas que l'une ait une emprise sur l'autre. Aujourd'hui la chambre basse correspond a l'assemblée nationale et la chambre haute correspond au sénat. Le bicamérisme a été introduit en France dans la Constitution en 1795. Le système du bicaméralisme c'est de modérer l'action de la chambre basse en présentant à la chambre haute les décisions qu'elle prend dans le but d'en avoir un examen. Afin d'approfondir la réflexion sur le bicaméralisme il parait nécessaire de se situer tout d'abord dans un pays tel que la France qui est un pays unitaire et au second abord il est tout aussi nécessaire de se poser la question de la légitimité de ce concept. C'est ainsi que nous en venons à nous demander si le bicaméralisme est justifié dans un état unitaire comme la France? Afin d'apporter une réponse a cette interrogation, nous verrons en premier lieu l'aspect de la France en tant qu'état démocratique bicaméral puis en second temps il apparait important d'aborder la place quelque peut bancale que tient le bicaméralisme en France.

I- La France : Un pays démocratique bicaméral La France est un pays particulier puisqu’il est composé de deux chambres, l’assemblée nationale et le Sénat. La particularité se trouve dans le fait que la France est un pays unitaire alors que la notion de bicaméralisme se retrouve en général dans les états fédéraux.

A- Le

en relation

  • L'intérêt du bicaméralisme sous la v république.
    969 mots | 4 pages
  • Le bicaméralisme
    1650 mots | 7 pages
  • Droit constit l1 droit
    5192 mots | 21 pages
  • Bicamerisme
    2274 mots | 10 pages
  • Méthodologie dissertation en droit
    1281 mots | 6 pages
  • Droit constitutionnel 5 ème république
    1794 mots | 8 pages
  • Droit
    3599 mots | 15 pages
  • Le sénat français est-il une anomalie démocratique?
    1535 mots | 7 pages
  • La problematique d el'autonomie d ela fonction parlementaire en droit positif rwandais
    29911 mots | 120 pages
  • Titre VIII Les Voies De La Subordination Parlementaire Article 24 33
    6925 mots | 28 pages