Le bien de l'humanité contre ou pour la religion?

Pages: 3 (545 mots) Publié le: 13 décembre 2012
Le bien de l'humanité contre ou pour la religion?

Selon le texte de Schopenhauer, Philalèthe et Démophèle nous illustre différents arguments sur le coté positif et négatif de l’impact de lareligion sur l’humanité. Le texte qui suit représentera quelques aspects invoqués dans la conversation entre les deux hommes. Démophèle nous donnera son avis sur les biens faits, tandis que Philalèthe nousillustrera les mauvais aspects de la religion ainsi que le dégout que cela lui procure.

Démophèle croit sincèrement que la religion a pour but d’humanisé les peuples. Il croit que l’homme seul nepeut concevoir par lui même ce qui est le mal et le bien, et encore plus incapable de le différencier lorsque l’homme est en groupe. Selon lui, les différentes religions sert à contrôler l’injustice,la brutalité et tout gestes honteux, c’est pour ceci qu’il croit que c’est injustifié et mesquin de dénigrer toutes les sortes de religion. Démophèle prône que ceux qui ont débuté les religions, lesont crées pour donner un sens à la vie. Il estime que c’est avec cela que les hommes viennent à être capable de comprendre leur propre existence. La religion est en parti basée sur la vérité cettevaleur qui la autant important au yeux des hommes car elle la guide à travers les différentes étapes de la vie.

Les arguments de Philalèthe sont en résumé le respect de la vérité. Selon lui, lesreligions sont que des mensonges qui empêchent le peuple de voir la vérité quand ils en voient une. Il croit que ça ne sert qu’à empêcher l’esprit humain d’évoluer que cela les bloquent dans leurs capacitéintellectuelle. Philalèthe affirme que les religions sont en quelques sens hypocrite puisque leurs actes ne sont pas ce qu’il prêche. En plus d’être mensongère, ils endoctrine les gens dans leursplus jeune âge en leur faisant croire des choses qui ne sont pas basés sur des faits vérifiables mais seulement basé sur des croyances. Philalèthe est révolté par cette manière d’agir et de penser. Il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La notion de crime contre l'humanité
  • Crimes contre l'humanité
  • Le crime contre l'humanite
  • Notion de crime contre l'humanité
  • Le crime contre l'humanite
  • Le génocïde est-il contre l'humanité
  • Crime contre l'humanité
  • Le crime contre l'humanité... jusqu'en 2001.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !