Le bonheur ne s'accorde pas avec la pauvreté

936 mots 4 pages
Nous vivons présentement dans une société de consommation où l’argent circule constamment, les cas de fraudes se multiplient, où les crises financières sont à notre porte. Industries, familles, se retrouvent sans ressources et démunis. Mais la richesse fait-elle le bonheur? Je parlerais du vouloir d’acquisition de l’homme, de ses besoins fondamentaux, ainsi que de la stabilité qui doit régner pour trouver le bonheur.

À mon avis, la richesse amène le bonheur. La richesse est un état dans lequel une personne se retrouve quand ses ressources permettent de satisfaire tous ses besoins. Quant au bonheur, on peut le définir comme étant un état stable où tous les besoins et les désirs d’un homme sont comblés.

Tout d’abord, le besoin d’acquérir est un comportement inévitable chez l’homme. Ce comportement est omniprésent dans notre société, soit sous la forme de travail, de ruse ou de violence. Tous nos actes, d’une manière ou d’une autre, ont pour but de trouver la richesse et le bonheur. D’ailleurs, ceux-ci sont très étroitement liés, car la richesse permet d’acquérir et le bonheur est par définition l’obtention et le maintien de nos besoins, qui peuvent être comblés grâce à la richesse. Ainsi, le fait d’acquérir nous apporte le bonheur. Comme l’explique Nicolas Machiavel dans son ouvrage Le Prince1, l’homme est un animal rationnel qui cherche à acquérir pour assurer sa sécurité et son bien-être terrestre. Donc, si on peut définir l’homme comme étant une bête qui agit en fonction d’acquérir, alors le gain doit logiquement nous amener le bonheur, car nous en avons besoin. Conséquemment, si nous ne pouvons éviter d’avoir le goût d’acquérir et que la richesse nous permet d’assouvir tous les besoins que nous pourrions avoir ou toutes les choses que nous pourrions désirer, l’obtention de toutes choses désirées par la richesse est source de bonheur. Mais maintenant, donnons un exemple plus concret du fait que le bonheur est amené par la richesse.

Le bonheur se trouve

en relation

  • Philosophie et bonheur
    708 mots | 3 pages
  • La misère
    1117 mots | 5 pages
  • Vous composerez un dialogue argumentatif dans lequel deux intrlocuteurs defendent leur conception du bonheur. vous veillerez a ce que chaque interlocuteur prenne en compte tour à tour les arguments de l'autre.
    813 mots | 4 pages
  • Esapagne
    687 mots | 3 pages
  • blabal
    8895 mots | 36 pages
  • Etre libre est ce faire ce que je veux
    853 mots | 4 pages
  • Préface : luxe
    580 mots | 3 pages
  • Entrave
    981 mots | 4 pages
  • Descriptif bonheur.
    4478 mots | 18 pages
  • Le jeu de l'amoue et du hasard acte3 scene 8
    1074 mots | 5 pages