Le bonheur

527 mots 3 pages
DNS de Français

|Note : |Observations : |

I / Questions :
Le thème des quatre documents est : la recherche du bonheur.
Document A :
Thèse : Le bonheur se trouve dans le plaisir matériel, le confort.
Arguments : - L’abondance est mère des arts, c'est-à-dire que c’est elle qui permet leurs développements, et elle apporte des besoins et des plaisirs nouveaux - Elle permet les échanges commerciaux en bateaux. - On a inventé le vin.

Document B :
Thèse : Le bonheur est acquis grâce aux passions.
Arguments : - On est heureux que par des goûts et des passions satisfaites. - On ne sait pas si les passions rendent malheureuses car les personnes malheureuses parlent contrairement aux personnes heureuses se taisent et restent inconnus. - Les passions apportent des sentiments agréables.

Document C :
Thèse : Moi et Lui ont une thèse chacun : - Moi : Le bonheur se trouve dans les choses simples et sincères. - Lui : L’égoïsme de la vie procure du bonheur.
Arguments : Moi : - Secourir le malheureux apporte du bonheur. - Le bonheur se trouve dans le fait de passé du temps avec un proche. - Il faut être honnête pour être heureux. - Le bonheur est dans l’indépendance financière.

Lui : - Il faut être malhonnête pour être heureux car les personnes honnête ne le sont pas. - Il faut avoir des sous pour être heureux. - Le bonheur se fait par des vices naturels, il ne sert donc a rien d’être honnête.

Document D :
Thèse : Le travail procure une part de bonheur.
Arguments : - Donner son temps pour travail et servir les autres procure du bonheur.

II / Ecriture :
Le bonheur est une conception assez abstraite qui varie selon les

en relation

  • le bonheur
    3977 mots | 16 pages
  • Le bonheur
    1877 mots | 8 pages
  • Le bonheur
    2646 mots | 11 pages
  • Le bonheur
    992 mots | 4 pages
  • Le bonheur
    3510 mots | 15 pages
  • Bonheur
    2809 mots | 12 pages
  • bonheur
    19459 mots | 78 pages
  • Le bonheur
    19889 mots | 80 pages
  • Bonheur
    1604 mots | 7 pages
  • Le bonheur
    1342 mots | 6 pages