Le boum des croisières tfe.

Pages: 5 (1127 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Collège Saint - André
Auvelais.








Le boum des croisières.














Sciences sociales, acitivités complésmentaires.

Maud Anciaux 4Gb
Juin 2012.









1. Introduciton.
a) Pourquoi ?
J'ai choisi ce sujetparce que ma maman travaille dans le secteur du tourisme et que les voyages m'intéressent. De plus, il y a eu cette histoire avec Le Costa Concordia qui a attisé ma curiosité.
Je trouve aussi que le commerce des croisières s'est intensifié et je voudrais comprendre pourquoi.
b) Attentes.
J'aimerais comprendre pourquoi les gens ressentent un tel attrait pour les croisières, et pourquoi ce commerceest en augmentation.
c) Comment ?
Je vais poser beaucoup de questions à ma maman et ses collègues de travail. Je vais ensuite lire des magazines portant sur le sujet, faire des recherches sur internet, regarder "Le boum des croisières" émission proposée par Envoyé spéciales.
d) Représentations.
* Eau/mer * Bateau * Argent * Tourisme/touriste * Naufrage * Luxe * Bon-marché * Voyage *Marketing *
--> Pour moi, quand on parle de croisières je pense d'abord a la mer et au bateau. Ensuite je pense aux touristes qui cherchent le luxe sans pour autant payer des sommes d'argent importantes. Ils cherchent avant tout, quelque chose de bon-marché. Je pense aussi que les firmes telles que Costa, Msc, .. , dépenses beaucoup trop d'argent dans le marketing. Puis je pense au naufrage duCosta, qui a couté la vie a plus de 30 personnes et a sans doute couté beaucoup à l'image de la compagnie.

2. Fait social.
"Le naufrage du Costa Concordia[->0] survient le vendredi 13[->1] janvier[->2] 2012[->3] à proximité de l'île du Giglio[->4] au large du littoral sud de la Toscane[->5]. Le paquebot talonne un récif et commence alors à prendre l'eau et à gîter, puis le capitaine l'échouevolontairement afin d'éviter que le navire coule. Le 22 mars 2012, le bilan a été porté à trente morts et deux disparus."
( Texte prit de Wikipédia)

3. Questions.
> Pourquoi un tel attrait pour les croisières ?
> Comment expliquer l'évolution de commerce des croisières ?
> Quelles sont les nationalités qui voyagent le plus en croisières ?
> Pourquoi les gens sont ils attirés par lescroisières ces dernières années ?

4. Hypothèses.

> Les touristes, malgrés la crise ont encore de l'argent à dépenser dans les croisières.
> Les publicités que font les firmes de croisières donnent envie de voyager.
> C'est une mode, les croisières sont symboles de luxe et de confort.
> Certaines compagnies offrent des croisières à bas prix, et celles ci sont plus faciles que les voyages en avionsou en voitures, vous etes sur la mer et le bateau vous conduit aux différents points touristiques de son voyages.

5. Concetps.
° Attitude - comportement.
Attributs = C'est une façon d'être, qui peut être changeante/différente selon l'âge et la culture des personnes.
Il est différent selon l'époque et peut changer lorsque la personne évolue.
Exemples = Ma cousine tombe, je l'aide à serelever.
Mon petit frère pleure, je le console.
Contre- exemples = Il n'y a pas vraiment de contre exemples, car tout est comportement, tout nos actes font partie de celui-ci.

° Culture et société.
Attributs = Un groupe dans lequel on vit, qui n'est pas forcément concret, qui influence les membres et ceux-ci influencent la société, qui varie selon les cultures et les pointsde vue de ces membres.
Exemples = La société de consomation varie selon le goût des consomateurs. Chacun de nous vit dans une société quelle quelle soit.
Contre- exemples = Il n'y a pas de contre exemples ; Tout est sociéte, notre classe est une petite sociéte.

6. Analyse du fait social.
Naufrage du bateau le Costa Concordia.
6.1 Historique/définion de ton fait social.
Le bateau a sombré...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Boum
  • Croisiere
  • Boum
  • Boum
  • Croisière
  • Boum
  • Les croisières
  • Croisiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !