Le bricolage

Pages: 13 (3089 mots) Publié le: 1 mai 2012
N° 1386 - JANVIER 2012

Le commerce de bricolage : sur un marché dynamique, des acteurs toujours plus costauds
Xavier Reif, division Commerce, Insee

L

e bricolage est l’un des secteurs les plus dynamiques du commerce de détail. Entre 1996 et 2006, la valeur de son chiffre d’affaires a été presque multipliée par deux. Cette croissance bénéficie beaucoup plus aux grandes surfaces debricolage qu’aux petits distributeurs traditionnels, les quincailleries. Le renouvellement du tissu commercial se traduit par la disparition d’acteurs de taille modeste et leur remplacement par des sociétés plus grandes ; l’effectif moyen des sociétés augmente presque de moitié. En dix ans, la part des grandes surfaces de bricolage sur le marché des produits de bricolage a progressé de 15 points ; laquasi-totalité de leur chiffre d’affaires est réalisée par des sociétés en réseau. En 2006, les trois plus grands réseaux concentrent à eux seuls 43 % du chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de détail de bricolage.

En 2006, le commerce de détail de bricolage (définitions) regroupe environ 7 500 sociétés (définitions), quincailleries et grandes surfaces de bricolage, et emploie 89 000salariés (en équivalent temps plein). Son chiffre d’affaires s’élève à 17 milliards d’euros, soit pratiquement

10 % du chiffre d’affaires du commerce de détail non alimentaire spécialisé (tableau 1). Les grandes surfaces de bricolage ne représentent qu’un tiers du nombre de sociétés du secteur, mais plus de 80 % des salariés (en équivalent temps plein) et du chiffre d’affaires. Durant la décennie1996-2006, le commerce de bricolage est très dynamique : son chiffre d’affaires double presque en valeur et progresse de plus de 60 % en volume. Cette croissance se prolonge jusqu’en 2008. Pendant la crise économique, le chiffre d’affaires se maintient. Il renoue avec la croissance en 2010 (+ 2 % en valeur) selon la source conjoncturelle des indices de chiffre d’affaires (sources). L’engouement desconsommateurs pour le bricolage bénéficie principalement aux grandes surfaces spécialisées : leur chiffre d’affaires double entre 1996 et 2006, alors qu’il n’augmente que d’un peu moins de moitié pour les quincailleries. À titre de comparaison, sur la même période, le chiffre d’affaires de l’ensemble du commerce de détail non alimentaire spécialisé progresse d’un peu plus de 60 % en valeur. Demême, l’emploi augmente beaucoup plus fortement dans les grandes surfaces de bricolage (+ 75 %) que dans les quincailleries (+ 19 %), mais aussi que dans l’ensemble du commerce de détail non alimentaire spécialisé (+ 30 %). L’effectif salarié moyen des grandes surfaces de bricolage reste pratiquement stable à 31 salariés, alors qu’il augmente légèrement pour les quincailleries (de 2 à 3 salariés) ;Œ

Le commerce de détail de bricolage en 1996 et 2006
Commerce de bricolage Sociétés pérennes Sociétés entrantes /// 5 680 5 680 /// 27 752 27 752 Sociétés sortantes 2 840 /// – 2 840 18 516 /// – 18 516 Total 9 326 17 297 7 971 59 288 89 023 29 735 Commerce de détail non alimentaire spécialisé 98 674 162 224 63 550 609 382 820 215 210 833

Chiffre d’affaires (en millions d’euros)

19962006 Variation 1996-2006 1996 2006 Variation 1996-2006

6 486 11 617 5 131 40 772 61 271 20 499

Effectif salarié (en équivalent temps plein)

Source : Insee, Ficus 1996 et 2006.

INSEE PREMIERE

mais le nombre de grandes surfaces de bricolage passe de 1 400 à 2 400, tandis que celui des quincailleries diminue de 6 500 à 5 000. Au total, les sociétés sont de plus en plus grandes : ellesemploient en moyenne 12 salariés en 2006 contre 7 en 1996. Les sociétés de moins de cinq salariés restent toutefois majoritaires (58 %), mais leur proportion baisse (– 15 points en dix ans).

Une croissance d’abord portée par les sociétés pérennes
La croissance du commerce de bricolage s’explique à la fois par celle des sociétés présentes tout au long de la période, dites pérennes, et par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le bricolage
  • le bricolage
  • BRICOLAGE
  • Bricolage
  • Marché du bricolage
  • Dossier bricolage
  • Acrc bricolage
  • Mr bricolage

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !