Le célibat dans la société bearnaise

Pages: 5 (1212 mots) Publié le: 4 mai 2010
Néo-ruralité, traditionalisme et patrimonialisation

BOURDIEU P., 2002, le bal des célibataires. Crise de la société paysanne en Béarn, Paris, Seuil, coll. « Points Essais ».

Après lecture de cet ouvrage, j'ai dégagé trois thèmes:
– la construction sociale de la réalité sociale
. l'ordre social
. la culture paysanne
. la reproduction sociale
. les valeurs symboliques et matérielles( propriété, descendance, attachement à la terre, sexe, mariage, fécondité, travail, « etre un bon paysan », « etre une bonne femme ».)

– le système matrimonial
logique matrimoniale : le mariage est non seulement fonction du rang de naissance de chacun des époux et de la taille de la famille, mais aussi de la position relative des deux familles dans la hiérarchie sociale qui elle mêmedépend de la valeur de la propriété.

– La crise
. célibat : hommes (surtout les cadets), femmes en général (mais les cadettes sont plus touchées et les riches héritières qui risquent de dominer le futur mari étant donné que le mariage de haut en bas est interdit aux hommes)
. ouverture vers le monde citadin ( renversement des valeurs, les jeunes ne comprennent plus les modèles culturelsanciens)
. « déclin » du monde rural.

A partir de ces différents thèmes qui sont très liés, je me suis posée la question suivante : en quoi le célibat dans la société paysanne en Béarn a-t-il contribué à la transformation de l'ordre social ou encore à faire évoluer les problèmes de confrontation culturelle et de cohabitation entre des groupes sociologiquement différents?
Je vais essayer derépondre à cette question en m'appuyant sur cet ouvrage.

Le XXème siècle a vu la société rurale française changer très vite et radicalement. La population rurale s'est profondément transformée, non seulement en terme quantitatif et spatial du fait des processus démographiques et migratoires, mais aussi dans ses structures mêmes, affectées par une combinaison de facteurs sociaux. Ainsi, Bourdieusignale dans l'Appendice I de son ouvrage que : « cette société a toujours manifesté une conscience aigüe de ses valeurs et une volonté résolue de défendre les fondements de son ordre économique et social. ».
Il convient alors d'expliquer les facteurs de bouleversement du système des échanges matrimoniaux après avoir rappelé brièvement la logique de ce système. Ensuite, retracer l'attrait de lapaysannerie hors de son groupe local, autrement dit l'ouverture du groupe domestique vers l'extérieur pour comprendre le rôle joué par le célibat dans la métamorphose des structures sociales de cette société.

En Béarn, avant 1914, le mariage était l'occasion d'une transaction économique qui permettait à la fois de réaffirmer la hiérarchie sociale et la position de la famille dans cette hiérarchiesociale. Il était aussi l'affaire de tout le groupe plus que de l'individu, car, comme le dit Bourdieu : « c'est la famille qui mariait et l'on se mariait avec une famille ». Dans cette société la fonction première du mariage était d'assurer la continuité du lignage sans compromettre l'intégrité du patrimoine. Le lignage, renvoyant à un ensemble de droits sur le patrimoine, sa continuité pouvaitetre assurée par un homme ou une femme qui perdront leur droit d'ainesse s'ils quittaient la terre. L'ainé doit etre capable non seulement d'exercer son droit ( un droit sur le patrimoine attaché à une fonction socialement définie) mais aussi d'en assurer la transmission. Les cadets ont des droits virtuels sur le patrimoine qui deviennent réels qu'à l'occasion d'un mariage. Ainsi le montant de leurdote, versé en argent liquide afin d'éviter l'émiettement du patrimoine, était une fonction déterminée de la valeur de ce patrimoine même et du nombre d'enfants qui ont tous des droits sur ce même patrimoine. Donc tout le système avait pour fonction de réserver la totalité du patrimoine à l'ainé. A cet effet Bourdieu nous dit que « Les dots des cadets constituent une compensation qui leur est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Célibat
  • la sauce béarnaise
  • Le célibat des prêtres
  • Le celibat au maroc
  • Eloge du celibat
  • Exposé célibat
  • Le marché du célibat
  • Le célibat est l’alternative de l’individu.docx

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !