le capital

Pages: 130 (32332 mots) Publié le: 17 février 2014
petite collection

maspero

31

-

Louis Althusser
Étienne Balibar

Lire
le Capital
II

FRANÇOIS MASPERO
1, Place Paul-Painlevé, 5'
PARIS

1 969

(0 1068, Librairie Frnnçals !linspero

Louis Althusser:
L'objet du Capital (suite)
VI.

-

Propositions épistémologiques du
Cap ital (Marx. Engels).

Faisons, après cette lon gue digression, le point de n otreanalyse. Nous sommes à la recherche de l'objet propre de
Marx.
Dans lin premier moment nous avons i nterrogé les textes
où Marx nous désigne sa propre découverte, et nous avons
isolé les concepts de valeur et de plus-value comme por­
teurs de cette découverte. Nous avons toutefois dû noter
que ces concepts étaient précisément le lieu du malentendu,
non seulem ent des économistes, mais aussi denombre de
marxistes sur l'objet propre de la théorie marxiste de l'éco­
nomie poli tique.
Nous avons alors, dans un second m oment, i nterrogé
Marx à travers le jugement qu'il a lui-même porté sur ses
prédécesseurs, les fondateurs de l'Economie politique clas­
sique, espérant le saisir lui-même dans le jugement qu'il
prononce sur sa préhistoire scientifique. Là aussi nous avons
buté sur desdéfin itions déconcertantes, ou insuffisantes.
Nous avons vu que Marx ne parvenait pas à penser vrai­
ment le concept de la différence qui le distingue de l'Eco­
nomie classique, et que, de la penser en termes de conti­
nuité de contenu, il nous jetait soit dans une simple dis­
tinction de forme, la dialectique, soit dans le fondement de
cette dialectique hégélienne, une certaine conceptionidéo­
logique de l'histoire. Nous avons mesuré les conséquences
théoriques et pratiques de ces ambiguïtés; vu que l'équi­
voque des textes affectait non seulement la définition de
l'objet spécifique du Capital, mais aussi, et e n même
temps, la définition de la pratique théorique de Marx, le
rapport de sa théorie avec les théories antérieures, - bref
la théorie de la science et la théoriede J'histoire de la
science. Là, nous n'avons plus affaire à la seule théorie de
l'économie politique et de l'histoire, ou matérialisme his­
torique, mais à l a théorie de la science et de l'histoire de
l a science, ou matérialisme dialectique. Et nous voyons,

5

ne fût-ce qu'en creux, qu'il existe un rapport essentiel
entre ce que Marx produit dans la théorie de l'histoire,
et ce qu'ilproduit dans la philosophie. Nous le voyons du
moins à cc signe : il suffit d'un simple vide dans le système
des concepts du matérialisme historique pour que s'y
établisse aussitôt le plein d'une idéologie philosophique,
l'idéologie empiriste. Nous ne pouvons reconnaître ce vide,
qu'en le vidant des évidences de la philosophie idéologique
qui l'emplit. Nous ne pouvons définir avec rigueurle9
quelques concepts scientifiques encore insuffisants de Marx,
que sous la condition absolue de reconnaître la nature
idéologique des concepts philosophiques qui en ont usurpé
la place : bref sous la condition absolue de commencer de
définir en même temps les concepts de la philosophie
marxiste aptes à connaître et reconnaître comme idéolo­
giques les concepts philosophiques qui nousmasquent les
défaillances des concepts scientifiques. Nous voilà bel et
bien voués à ce destin théorique : de ne pouvoir lire le
d iscours scientifique de Marx sans écrire en même temps,
sous sa propre dictée, le texte d'un autre discours, insépa­
rable du premier, mais distinct de lui : le discours de la
philosophie de Marx.
Abordons maintenant le troisième moment de cette in­
terrogation. LeCapital, les préfaces d'Engels, certaines
lettres, et les Notes sur Wagner contiennent en etIet de
quoi nous mettre sur une voie féconde. Ce que nous avons
jusqu'ici dû reconnaître en négatif dans Marx, nous allons
désormais le découvrir en positif.
Nous retiendrons d'abord de simples remarques sur la

terminologie. Nous savons que Marx fait à Smith et
Ricardo le reproche d'avoir...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le capital
  • Capital
  • Capitale
  • Le capital
  • Capital
  • Capital
  • Capital
  • le capital

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !