Le capitalisme coopératif

5295 mots 22 pages
Le capitalisme coopératif

*** C’est dans un contexte de crise que nous parvienne sans cesse dans les journaux, magazines, webzine, dans les ouvrages politiques des réflexions sur notre système économique et parfois des propositions d’alternatives. J’ai pu remarquer qu’il était difficile d’imaginer un modèle économique qui serait au service de l’individu… Une réflexion a retenu très particulièrement mon attention, celle du capitalisme coopératif, un système évoqué dans l’ouvrage Des idées et des rêves d‘Arnaud Montebourg. En m’aidant de sa bibliographie, de mes recherches et lectures personnel j’ai pu trouver une littérature florissante autour de l’idée de coopérative ou de mutualisme. J’ai tenté autant que possible de citer mes sources qui ont alimenté ma réflexions très générale sur le sujet.
I. État des lieux : Depuis les débuts de la crise beaucoup de choses ont été écrites sur le sujet, beaucoup d'auteurs, de commentateurs, d'économistes ont essayés d'estimer les conséquences de la crise mais peut-on vraiment estimer les dégâts sociaux de cette crise?
Pour dresser cet état des lieux, je retiens surtout l’ouvrage Le triomphe de la cupidité de l'économiste Joseph Stiglitz, prix Nobel de l'économie. Dans cette œuvre ainsi que dans son rapport Stiglitz, l’auteur pose les questions essentielles qu'il faut avoir en tête pour dresser un bilan, analyser ce qui a fonctionné, n'a pas fonctionné, ce qu'il faut éradiquer, changer, transformer. Voici quelques questions qui m'ont interpellées...
Comment en est-on arrivé là ? Quelles sont les véritables causes de cette crise ? Comment avons nous fait pour ne pas entendre les signes avant coureurs (crise asiatique, crise argentine, effondrement d’Enron…) ? Comment, alors même que l’histoire nous sussurrait de prendre garde, avons-nous dérégulé et libéralisé à outrance les capitaux ? Comment n’a-t-on pas pu ou voulu contrôler les dérives des produits financiers ?
Stiglitz apporte aussi des réponses précises

en relation

  • Mutualiste vs sa
    9074 mots | 37 pages
  • Imaginez que toutes les entreprises d’un pays soient basées sur le modèle scop. quel en serait les avantages et les inconvénients ?
    854 mots | 4 pages
  • Les coopératives en 2012
    2874 mots | 12 pages
  • la naissance de l ess alter eco
    1308 mots | 6 pages
  • Le mutualisme bancaire
    5605 mots | 23 pages
  • Economie sociale et solidaire
    1830 mots | 8 pages
  • Marx le rejet du capitalisme
    928 mots | 4 pages
  • Les groupes industrielles et financiére
    3595 mots | 15 pages
  • Mondialisation, antimondialisation, altermondialisation
    2501 mots | 11 pages
  • Marie l; ou
    953 mots | 4 pages