Le capitalisme tue-t-il l'amour?

2907 mots 12 pages
Sujet : Le capitalisme tue-t-il l’amour ?

Amour et capitalisme sont deux notions omniprésentes dans la société mondiale actuelle. Nous sommes tous acteurs de l'amour et d’un système capitaliste. Ces deux notions, bien que diamétralement opposées sont aujourd'hui indissociables l'une de l'autre et liées de manière intime. Il est ainsi judicieux de se demander si le capitalisme peut nuire à l'amour, au point de le tuer. Afin de répondre à cette question, nous verrons en premier lieu l’amour définie par des philosophes tel que Pascal et Hobbes puis qu’est-ce que le capitalisme. Nous verrons ensuite l’influence du capitalisme sur l’amour et enfin l’amour qui résiste à tout

Dans la langue grecque ancienne on retrouve quatre notions pour décrire l'amour « Agapè: l'amour divin, universel, le vrai amour, l'amour inconditionnel; Éros: l'amour naturel, le désir sexuel, le plaisir corporel; Storgê: l'affection familiale, l'amour familial et Philia: l'amitié, l'amour absolu, le plaisir de la compagnie ». Comme le montre ces étymologies l’amour est une notion complexe à définir, qui regroupe beaucoup de sens en un seul mot.
Dans le Larousse nous trouvons encore d’autres définitions : l’amour peut être porté sur Dieu « mouvement de dévotion qui porte un être vers une divinité, vers une entité idéalisée» l’amour des objets d'art avec un « goût très vif manifesté par quelqu'un pour une catégorie de choses » ou encore « affection ou tendresse entre les membres d'une famille : Amour paternel, filial ».
Pour les philosophes nous rencontrons aussi des avis divers pour Pascal : « l'amour ne se prouve pas, il s'éprouve », pour Hobbes l’amour et désir sont assimilés : « le plaisir, l’amour, l’appétit ou le désir sont des mots divers dont on se sert pour désigner une même chose envisagée diversement. ».
Schopenhauer dit : « L'amour, c’est l’ennemi. Faites-en, si cela vous convient, un luxe et un passe-temps, traitez-le en artiste ; le Génie de l’espèce est un industriel qui

en relation

  • La condition humaine
    1785 mots | 8 pages
  • Histoire économique cours l1 sciences économiques
    4370 mots | 18 pages
  • Doc disser
    782 mots | 4 pages
  • L'écume des jour de boris vian
    1436 mots | 6 pages
  • Examen de Philosophie
    5382 mots | 22 pages
  • La poesie
    1523 mots | 7 pages
  • Citations oa--
    1415 mots | 6 pages
  • Dissertations
    1190 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture l'écume des jours
    2490 mots | 10 pages
  • Germinal
    2414 mots | 10 pages