Le cas «moneo» ou la chronique de l'échec annoncé d'une bonne idée

8372 mots 34 pages
Le cas «Moneo» ou la chronique de l'échec annoncé d'une bonne idée The "Moneo" case: Announcing the failure of a good idea

Frank-Mahé LENTZ
Chargé de cours, Groupe ESC Dijon Bourgogne Doctorant, Université d'Angers
Ì Résumé
Le porte-monnaie électronique Moneo lancé par BMS en 1999 n’a pas rencontré le succès attendu. Il reste cependant à ce jour le seul porte-monnaie électronique actif en France. Les nouvelles orientations stratégiques de ces promoteurs seront-elles à même d’inverser la tendance ? L'objet de ce cas pédagogique est centré explicitement sur l'analyse des freins au développement ce qui apparaissait à priori comme une "bonne idée". Mots clefs : Moneo, Porte-monnaie électronique, micropaiement, adoption, usage

Laboratoire GRANEM (UMR MA n.49) frankmahelentz@free.fr

Amir HASNAOUI
Professeur assistant, Groupe Sup de Co La Rochelle Doctorant, TELECOM & Management SudParis. hasnaouia@esc-larochelle.fr

Marc BIDAN
Professeur, Université d'Angers Laboratoire GRANEM (UMR MA n.49) Correspondance : marc.bidan@univangers.fr

Ì Abstract
Moneo, the electronic purse launched by BMF in 1999 failed to meet expected success. It however remains the only active e-purse in France. Will its promoter’s new strategic orientations reverse the trend? The purpose of this case study focuses explicitly on the analysis of obstacles to development which at first appeared as a "good idea". Key-words: Moneo, E-purse, micro-payment, adoption, use

1

Introduction

A quoi peut donc servir la carte Moneo ? A régler vos (petits) achats bien sûr ! Surtout si vous décidez d'aller déguster un steak- frites dans un restaurant universitaire à Paris ou si vous avez besoin d'un ticket d'horodateur à Tours. Mais, il faut le reconnaître ce portemonnaie électronique n'a pas le retentissant succès qu'il devait avoir à son lancement à la fin des années 1990 par le consortium BMS (Billettique Monétique Services). BMS se présentait alors comme « chargée par ses actionnaires

en relation

  • Cadeau
    178891 mots | 716 pages