Le catharisme = exposé

3432 mots 14 pages
L'inquisition fut créée vers 1199 par le pape Innocent III. Elle visait à contrer le valdisme, le catharisme, le protestantisme, le judaïsme enfin tout ce qui n'était pas catholique (sans jeu de mot). L'ordre des dominicains fut principalement à charge de son développement. Lorsque quelqu'un était soupçonné (ou dénoncé, ce qui était le plus fréquent) d’hérésie l’on procédait à l'arrestation du suspect, la mise sous séquestre de ses biens et à son interrogatoire. Les multiples méthodes pour faire avouer leur crimes Pour se faire, les méthode étaient multiples. Mais celles-ci voulaient éviter que lors de ces séances de douleurs poussées à leur paroxysme, le sang ne coule pas et le "questionné" ne trépasse pas d'avantage. Il fallait lui donner l'impression qu'il allait mourir, noyé, étouffé, garotté ou de douleur, mais éviter que cela n'arrive.

Cage de fer destinée à exposer le condamné aux regard des badauds. Les sièges à clous

Au début du XIIIème siècle, face aux mouvements manichéens cathares et albigeois, l’Eglise chrétienne décide de mettre en place une institution judiciaire chargée de lutter contre l’hérésie. C’est ainsi que naît l’Inquisition. Derrière ce terme souvent associé dans les représentations contemporaines à la torture et l’arbitraire, se cache une puissance originale


L’Inquisition médiévale est un tribunal ecclésiastique d'exception chargé de lutter contre les hérésies. Elle est introduite devant les tribunaux ecclésiastiques par le pape Innocent III en 1199[1] et atteint son apogée lors de la répression du catharisme, suite à quoi son activité décline, concurrencée par les juridictions nationales.

Apogée[modifier]
La fin du catharisme[modifier]
Le XIIIe siècle voit l'apogée de l'Inquisition. En France, elle mit fin à l'hérésie cathare, non sans mal. Le quadrillage de la population du Midi aboutit à la mise en fiche d'une grande partie de celle-ci. Épouvanté par le massacre, le concile de Béziers, tenu en 1243, décide de faire

en relation

  • les cathares
    2161 mots | 9 pages
  • ds sur la chrétienté
    886 mots | 4 pages
  • Compo Histoire
    1486 mots | 6 pages
  • L'épopée cathare
    5270 mots | 22 pages
  • Albigeois Et Cathares Niel Fernand
    31336 mots | 126 pages
  • Les cathares vus par un de leurs adversaires au xiiième siècle
    7475 mots | 30 pages
  • Albigeois Et Cathares Niel Fernand
    31351 mots | 126 pages
  • Chretienneté
    5325 mots | 22 pages
  • Théorie de la metempsychose
    543 mots | 3 pages
  • Expos Le Cid
    2050 mots | 9 pages