Le champagne

1300 mots 6 pages
I- Le champagne, un produit qui se démocratise

A) Des grands noms à prix bas

Le champagne est aujourd’hui devenu un produit accessible par tous. En effet, nous avons assisté à une baisse conséquente de son prix depuis ces dernières années, dû en partie à une baisse de son chiffre d’affaire dans de grandes maisons Champenoises. (En 2009, la baisse est estimée en moyenne à 12%). Pour remédier à cela, la plupart des grands noms de champagne ont décidé de brader leur prix. Cela n’est pas très porteur d’une image d’un produit de prestige et nous pouvons parler désormais de l’apparition d’une clientèle « discount ». En revanche la maison Laurent-Perrier, qui avait décidé de continuer d’appliquer une hausse tarifaire pour maintenir une image luxueuse, a vu ses ventes sur neuf mois s’écrouler de plus de 26 %. Elle a donc dû avoir recours à une baisse fulgurante du prix de ses bouteilles. Ce tableau nous montre la baisse importante de consommation de champagne en France entre 2007 et 2008, d’après CIVC (=Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne).

Nous avons pu observer des écarts de prix considérables au sein d’une même maison de champagne. Voir tableau ci-dessous. | Prix Minimum | Prix Maximum | Veuve Cliquot | | | Moët & Chandon | | | Bollinger | | |

Malgré tout, d’après notre sondage réalisé (voir annexe) ?? % s’orientent vers un champagne issu de petits producteurs, là où le rapport qualité-prix pour le consommateur se ferait le mieux. Les prix sont relativement faibles, et ils ne varient pas de façon excessive. En effet, les vignerons vendent leur bouteille en moyenne autour des 13 euros et leur champagne est qualifié de « produit de confort », accessible à la population moyenne.

Grandes surfaces :
* Un prix cassé ne fait pas forcément vendre.

* Quantité au détriment de la qualité

*Carrefour lance une nouvelle offensive promotionnelle sur les champagnes ! [www.rayon-boissons.com]
A

en relation

  • Champagne
    4125 mots | 17 pages
  • Le champagne
    281 mots | 2 pages
  • Champagne
    799 mots | 4 pages
  • CHAMPAGNE
    2059 mots | 9 pages
  • Champagne
    1175 mots | 5 pages
  • Champagne
    485 mots | 2 pages
  • Le champagne
    454 mots | 2 pages
  • Champagne
    743 mots | 3 pages
  • Le champagne
    2062 mots | 9 pages
  • Champagne
    4093 mots | 17 pages